SORTIE LE 5 JUIN

Cette fois, c’est la fin… enfin sur le papier. Difficile de savoir quel sort réservera Disney (qui a racheté la Fox), à la franchise X-Men, débutée en 2000. Trop tôt pour dire si le studio aux grandes oreilles intégrera ces super-héros à la bande de Marvel. Dans cet ultime volet, confié à Simon Kinberg, scénariste sur le peu convaincant  X-Men : Apocalypse de Bryan Singer (2016), les célèbres mutants emmenés par le professeur Charles Xavier (James McAvoy) et Magneto (Michael Fassbender) doivent affronter leur ennemi le plus puissant. Le problème, c’est qu’il s’agit d’un visage connu, un des membres de leur organisation, en l’occurrence Jean Grey (Sophie Turner), dotée d’un pouvoir incontrôlable et dangereux depuis qu’elle a été frappée par une force mystérieuse. Cette production gavée d’effets spéciaux n’aura pas été de tout repos pour le cinéaste et son équipe. Plusieurs scènes ont ainsi dû être filmées à nouveau, et notamment la bataille finale. Prévue à l’origine dans l’espace, elle a finalement lieu sur terre, dans un train militaire où sont emprisonnés les X-Men, qui sera soulevé dans les airs par Dark Phœnix.