SORTIE LE 20 MARS

Il faut se méfier des apparences. Ce pourrait être la morale du premier film de Varante Soudjian, jusqu’alors connu pour avoir réalisé des séries, Access notamment. Walter, c’est l’histoire d’un face à face entre une bande de bras cassés, emmenée par un Alban Ivanov égal à lui-même, et un vigile de supermarché (Issaka Sawadogo, vu dans Samba) qui va leur faire vivre l’enfer en l’espace d’une nuit. Car ce qu’ignoraient ces braqueurs du dimanche un peu irrespectueux sur les bords, qui se sont mis en tête de faire tomber un des murs de l’établissement pour accéder à une bijouterie voisine, c’est que Walter fut dans une autre vie un ancien chef de guerre africain. Il y a un peu du Steven Seagal de Piège en haute mer dans ce cerbère badass au potentiel insoupçonné. Sauf qu’ici on patauge plus dans la comédie déjantée que le film d’action pour mâles en rut.