SORTIE LE 10 OCTOBRE

On prend – presque – les mêmes et on recommence. Seize ans après Embrassez qui vous voudrez, Michel Blanc revient avec une suite aussi piquante que le premier volet, intitulée Voyez comme on danse. Cette grande farandole amoureuse et familiale, où il campe un des rôles, bénéficie d’une distribution 3 étoiles : Karin Viard, Carole Bouquet, Charlotte Rampling et Jacques Dutronc, qu’on n’avait pas vu depuis longtemps au cinéma. Du côté des petits nouveaux, Jean-Paul Rouve et William Lebghil font leur apparition, le premier jouant le père complètement parano du second, qui lui annonce qu’il va être papa. Présentée à la 11e édition du festival du film francophone d’Angoulême, ce 5e long-métrage du comédien en tant que réalisateur ne déroge pas à la longue tradition des films chorale en France, avec un assemblage de personnages hétéroclites et de situations cocasses, mais aussi un entrecroisement d’intrigues et des dommages collatéraux !