(Illustrations : Philippe Lorin)
Coluche-profil-couleurIl y a 30 ans, le 19 juin 1986, disparaissait Coluche, sur une route du Midi. L’écrivain Jean-Claude Lamy et l’illustrateur Philippe Lorin lui consacrent un bel ouvrage. Paru aux Editions du Rocher, le livre retrace en images et en mots, l’histoire d’un mec… inoubliable.

« Je n’écris généralement que des livres sur des personnages que j’ai connus ou approchés. Coluche, j’ai eu l’occasion de le rencontrer à plusieurs reprises à l’occasion d’interviews. La première rencontre, il y a une quarantaine d’années, est restée gravée dans ma mémoire. J’avais rendez-vous avec l’artiste, chez lui, rue Gazan, vers une heure du matin, après le spectacle qu’il donnait alors au Théâtre du Gymnase. L’interview s’est très bien passée. Habituellement je prends des notes, mais cette fois-ci, je m’étais équipé d’un magnétophone. En rentrant chez moi, j’ai écouté la bande et il s’est avéré que toute une partie de l’entretien était inaudible. Impossible d’exploiter quoi que ce soit. J’ai donc repris rendez-vous pour un nouvel entretien, quelques jours plus tard. Il a gentiment accepté de me recevoir à nouveau. Mais cette fois-là, il m’a pris le magnétophone et m’a dit qu’il allait s’en occuper. Tout a effectivement bien fonctionné. L’interview a été publiée dans le magazine Playboy », raconte le journaliste et écrivain Jean-Claude Lamy, l’auteur de Chez Coluche, histoire d’un mec inoubliable, un beau livre dont il signe les textes et l’illustrateur, peintre et dessinateur, Philippe Lorin, les illustrations et les portraits. Le duo qui a déjà collaboré sur un ouvrage consacré à Brassens, toujours aux Editions du Rocher, a travaillé plusieurs mois sur ce « Coluche » afin de réunir une importante documentation, en plus des souvenirs et des informations personnelles conservées par Jean-Claude Lamy. Mais le livre n’est pas pour autant, une biographie exhaustive du « mec ». « À travers des textes courts, l’ambition est de raconter Coluche au travers des grandes dates qui ont marqué sa vie », précise l’auteur « nous tenions à ce que le livre soit plaisant et facile à lire ». Un plaisir avivé par les aquarelles originales de Philippe Lorin qui depuis plus de 40 ans, fait revivre les grandes figures et les grands personnages du passé, Brassens, on l’a dit, mais également De Gaulle, Colette, Brel, Ferrat… « Je ne fais que les grandes figures aujourd’hui disparues et uniquement celles qui m’intéressent », souligne Philippe Lorin. « Coluche fait partie de ces personnages célèbres. C’est un homme qui a grandi dans un milieu modeste et qui a eu une vie mouvementée, il a notamment été fiché par la police. Mais il a eu l’énorme chance d’avoir beaucoup de talent, comme humoriste mais également comme comédien comme l’a confirmé son interprétation dans Tchao Pantin. La chance, aussi, de rencontrer les bonnes personnes au bon moment. Coluche était également un grand humaniste, l’homme des Restos du Cœur. Et puis, il y a cette mort « À travers des textes courts, l’ambition est de raconter Coluche au travers des grandes dates qui ont marqué sa vie. ». stupide qui l’a frappé alors qu’il faisait son grand retour, après une période compliquée sur le plan personnel. Pour toutes ces facettes et sa grande générosité, il tient encore une grande place dans le cœur du public »Un mec inoubliable…  Pour cet ouvrage, Philippe Lorin a réalisé plus de 250 illustrations et portraits, de Coluche mais pas uniquement puisque l’on y retrouve également de nombreux chanteurs et acteurs de cinéma proches de l’humoriste. « Coluche n’est pas forcément difficile à dessiner car il fait partie de ces personnages qui ont une gueule », confie l’artiste « mais j’ai toujours besoin d’une quinzaine ou d’une vingtaine d’images pour m’imprégner de l’esprit d’un personnage et me rapprocher de lui ». Une partie seulement de cette « production » est présente dans le livre (qui compte une centaine d’images tout de même !), la sélection intervenant tout à la fin du processus de création. « Nous travaillons chacun de notre côté. J’écris et Philippe dessine. On se voit juste régulièrement pour faire le point. Ensuite, seulement, nous nous retrouvons effectivement avec l’éditeur, pour, ensemble, sélectionner les illustrations afin de parvenir à une harmonie entre les mots et les images », confie Jean-Claude Lamy. Le duo, après Brassens et Coluche, planche sur un nouveau projet. Après le « mec », il est question de s’intéresser à un homme à la tête de chou…

Chez Coluche / Histoire d’un mec inoubliable
Éditions du Rocher
Relié, couverture cartonnée avec tranchefile
118 p. Format : 29,5 x 27,5 cm. 20,90€

JC-LamyJEAN-CLAUDE LAMY

Journaliste et écrivain, Jean-Claude Lamy est l’auteur d’une vingtaine de livres, récompensés par plusieurs prix littéraires (Goncourt de la biographie pour Prévert, les frères amis, et prix François Billetdoux de la Scam pour son roman La Belle Inconnue, notamment). Son ouvrage, Françoise Sagan, une légende (Mercure de France), a été traduit en plusieurs langues. Il travaille actuellement à une biographie consacrée à Jean-Edern Hallier qui sera publiée en janvier prochain, à l’occasion du vingtième anniversaire du décès de l’écrivain et polémiste, décédé en 1997, à Deauville.

Philippe-Lorin-photo-jj-julaudPHILIPPE LORIN

Peintre, illustrateur, dessinateur, Philippe Lorin a su, de ses aquarelles fines et nuancées, faire revivre de grandes figures du passé : De Gaulle, Colette, George Sand, Jacques Brel, Jean Ferrat, Brassens… Il a illustré plus de 200 ouvrages. Philippe Lorin travaille actuellement, en collaboration avec le journaliste Eugène Saccomano, sur un ouvrage dédié à Céline. Entre autres, car Philippe Lorin confie avoir encore plein « d’envies » et de projets dans ses cartons. Depuis plusieurs années, il est collaborateur du mensuel L’Estrade.