illustre inconnuQui n’a jamais eu envie d’être quelqu’un d’autre ? La question, universelle, sert de socle au film de Matthieu Delporte, Un illustre inconnu. Un autre Mathieu, Kassovitz, campe le personnage de cette histoire aussi bouleversante qu’angoissante. Celle de Sébastien Nicolas, un homme qui usurpe l’identité des autres pour donner plus d’éclat à son être et à sa vie banale. Pour incarner ses différents personnages, le comédien-réalisateur a passé 4 heures par jour au maquillage durant les 13 semaines de tournage. Il se transforme, se mue pour détruire cet être fragile et sans repère qu’il est au quotidien. Une détresse qu’on a tous ressenti au moins une fois dans sa vie. À noter que pour faire la promotion d’Un illustre inconnu, l’acteur est allé jusqu’à créer de faux comptes Facebook pour s’adresser à des journalistes ou des blogueurs spécialisés. Une méthode efficace qui n’a cependant pas été au goût de tous, certains rappelant que l’usurpation d’identité est considérée comme un délit puni par la loi.