En 2016, le numérique va conforter sa place à l’école. C’est en tout cas l’ambition du gouvernement. Une première expérimentation est lancée dans 300 collèges et 300 écoles, à la rentrée prochaine.

NUMERIQUE-ÉCOLE (© 123RF)« Le Gouvernement a décidé d’engager la généralisation du numérique, et de ses usages pédagogiques dans l’éducation, à partir de la rentrée 2016, avec une priorité accordée au niveau du collège. Elle prendra appui sur un grand plan numérique, qui permettra le déploiement d’infrastructures collectives et d’équipements pour les élèves et leurs enseignants. Elle s’accompagnera de la diffusion de ressources adaptées, et d’un grand programme de formation des enseignants et des cadres de l’éducation nationale », précise Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, dans une communication datée du 19 mars dernier.

Les orientations définitives de ce plan seront dévoilées en mai prochain et se nourriront de la concertation nationale sur le numérique à l’école à laquelle ont été associés les élèves, les parents, le monde de l’éducation et celui de l’entreprise. Une première expérimentation est lancée dans 300 collèges et 300 écoles, à la rentrée prochaine, afin de préfigurer le plan. « Parallèlement, l’informatique et le numérique sont introduits dans les programmes de l’école, du collège et du lycée. Ils seront intégrés, à partir de la rentrée prochaine, dans la formation initiale et continue des enseignants », précise également le gouvernement. « Les questions posées par l’émergence de la société numérique touchent aux fondements mêmes de la démarche éducative. Elles mettent en jeu le rôle du professeur, les savoirs et les méthodes d’apprentissage ».

Le Gouvernement indique avoir confié au recteur Jean-Marc Monteil une mission nationale destinée à éclairer la mise en œuvre de ce grand chantier de transformation de l’institution scolaire