Tsili (©Trikita entertainment)Avant d’être un film, Tsili était un roman. Son auteur, Aharon Appelfeld, a dû se cacher dans les bois de Bukovine, sa région d’origine, pour fuir la barbarie nazie. Récit d’une errance, celle de personnages plongés dans le cauchemar de la guerre, le nouveau film d’Amos Gitaï (Free Zone, Carmel), est centré sur la survie d’une juive orpheline pendant l’Holocauste. Alors que sa famille a été déportée dans les camps de la mort, Tsili trouve refuge dans la forêt au sud de Czernowicz. Son abri sera découvert par Marek, un autre Juif fuyant le génocide. Ce dernier finira par aller chercher des provisions dans un village tout proche, pour ne plus jamais réapparaître jusqu’à la fin de la guerre… De son côté, Tsili rencontrera un groupe de survivants à la recherche d’un bateau qui pourrait les mener vers un autre monde…