SORTIE LE 18 SEPTEMBRE

Après Au-revoir là-haut, réalisé par Albert Dupontel en 2018, un autre roman à succès de Pierre Lemaître a droit à une seconde vie au cinéma, sous la houlette de Nicolas Boukhrief. Trois jours et une vie plonge le spectateur dans un petit village des Ardennes belges qui sera ébranlé par la disparition d’un enfant de 5 ans, un peu avant Noël durant l’année 1999. Un autre événement viendra secouer la paisible communauté, et non des moindres : la tempête du siècle, qui laissera de profondes cicatrices dans une partie de la France. Et puis il y a ce brave chien, percuté par une voiture, dont la souffrance sera abrégée sous les yeux d’Antoine. Une mort qui ne sera pas sans conséquences sur la vie de ce garçon solitaire de 12 ans. Le déclic d’une histoire amorale et jalonnée d’humour noir, où le destin jouera lui aussi sa partition pour contourner un épilogue que l’on croyait inéluctable. Thriller psychologique envoûtant, Trois jours et une vie est servi par une belle distribution (Charles Berling, Sandrine Bonnaire, Philippe Torreton et Pablo Pauly).