Laurent Trogrlic, debout à gauche, lors de la signature de la convention de cofinancement du raccordement à la fibre optique de la société Hydro Leduc à Azerailles. © G. Berger / CD54

Le Département a investi 40 M€ dans un programme qui permet aujourd’hui à la Région d’accélérer le déploiement de la fibre optique. Les entreprises en bénéficient. L’attractivité aussi.

À partir d’août 2018, 15 000 prises permettant l’accès au haut débit seront déployées pour accéder au très haut débit dont 12 000 dans 68 communes de Meurthe-et-Moselle. Voilà pour les habitants, en particulier ceux des zones rurales. Ce que l’on sait moins, c’est que les entreprises n’ont pas été oubliées par le conseil départemental dans son programme hauts débits. « Ce programme, aujourd’hui piloté par la Région Grand Est, s’appuie sur l’effort engagé par le Département dès 2004, indique Laurent Trogrlic, vice-président en charge de l’attractivité des territoires. Près de 40 M€ ont été investis dans la construction d’une dorsale de fibre optique de 900 km. De nombreux bâtiments publics et établissements scolaires en bénéficient ».

L’impact sur l’économie locale est ainsi palpable dans les zones d’activités et certains sites économiques du département. Plus de 340 entreprises sont raccordées à la fibre et une centaine déjà activée, à l’instar de « la société Hydro Leduc, à Azerailles près de Lunéville et bientôt de l’entreprise Ciolli, à Beaumont, près de Thiaucourt, pour lesquelles nous signons des conventions de cofinancement avec leurs communautés de communes », ajoute le vice-président, qui n’oublie pas que le chantier du déploiement de la fibre est en lui-même producteur d’emploi. Près de 160 personnes en Meurthe-et-Moselle, dont plus de 30 embauches en insertion et environ 277 000 heures de formation prévues. « Le conseil départemental de Meurthe-et-Moselle ne fait pas de l’attractivité qu’un slogan. Rendre les territoires attractifs est considéré comme un investissement dans l’économie et le quotidien du futur, qui repose sur des infrastructures performantes », conclut l’élu.

En savoir + : www.meurthe-et-moselle.fr