© CD 57

À 13 ans, Titia Poos a un C.V. bien rempli : elle cumule les fonctions de membre du Conseil municipal des jeunes de Marange-Silvange depuis le CM1, de vice-présidente du Conseil de la vie collégienne du collège Les Gaudinettes, et de membre du Conseil Départemental Junior pour le canton de Rombas. Elle a vécu sa première séance plénière du CDJ en septembre dernier, avant de suivre un séminaire de trois jours destiné aux nouveaux conseillers. « Lorsque l’on a la chance de pouvoir s’exprimer, je pense que c’est toujours important de la saisir » indique Titia.

Les propositions et projets qu’elle porte actuellement abordent la question de la lutte contre les discriminations : au Conseil départemental junior, elle a proposé la mise en place d’actions de sensibilisation sur ce sujet dans les collèges du département, ainsi qu’un projet mettant en lien sportifs handicapés et valides. Au sein de son établissement, elle a réalisé une affiche pour participer au concours national « Non au harcèlement ». Une initiative qu’elle poursuivra avec le Conseil municipal l’an prochain. « J’ai connu un élève victime de harcèlement, c’est ce qui m’a poussé à agir, explique la jeune fille. Même à notre âge, on a des responsabilités, et pouvoir être écoutée est très motivant. »