© DR

Racheté en 2011 au groupe Partouche, l’établissement thermal de Contrexéville était depuis, géré via une SEM (Société d’Economie Mixte). Mais cela ne va pas durer, la municipalité va le céder à deux actionnaires privés, en l’occurrence l’actuel directeur des thermes, François Chalumeau et Laurent Lemond, le patron du groupe 2L Logistics (transport routier express et logistique), basé à Houécourt (Vosges). La ville qui a investi plusieurs millions dans l’équipement, ces dernières années, reste propriétaire des murs. Au-delà du versement d’un loyer, elle a également négocié un pourcentage sur le chiffre d’affaires. Au registre des projets, la holding « FC2L » a notamment, évoqué la création d’un hôtel « connecté  » aux thermes, dans les 4 ou 5 ans, à venir.