Paul Schrader est de retour pour un film sur la vengeance et la rédemption à l’américaine, dans la droite lignée d’un Taxi Driver ou d’un Raging Bull. The Card Counter suit William Tell, un ancien soldat qui vient de purger sa peine au sein d’une prison militaire. Il y a une dizaine d’années, il a été condamné pour les sévices qu’il a perpétrés dans la prison d’Abou Ghraib, en Irak. Hantés par ses terribles exactions, il fait désormais profil bas, préférant sa propre compagnie à celle des autres, et errant de casinos en casinos. Car durant son temps passé derrière les barreaux, il a appris à compter les cartes et à jouer au poker. Sa route croise celle de Cirk, un jeune homme fragile et à fleur de peau qui est obsédé par l’idée de venger son père mort, lui aussi ancien militaire. Tout comme Tell, celui-ci a été formé à la torture par un certain John Gordo, parvenu à échapper à la justice. Tell se donne alors la mission de détourner le jeune homme de ses ambitions violentes : il le prend sous son aile, tout en préparant un important tournoi de poker. Mais son passé finit par le rattraper et il n’aura d’autre choix que d’y faire face.

Retrouvez The Card Counter le 29 décembre au cinéma