Tag "THIONVILLE"

Retours de voyages

macha gharibian 068 @richard schroeder La pianiste et chanteuse Macha Gharibian n’a jamais choisi entre ses racines arméniennes, son apprentissage parisien et son installation à New york : chaque destination, à l’image des tournées  aux côtés de son père musicien, aura constitué une inspiration pour la jeune femme. Devenue une auteure complète, interprète et compositrice, elle distille une folk mondiale et sensible nourrie par le jazz, la pop comme les musiques traditionnelles.

La carte belge

Alain Pierre © Arnaud Ghys / DR En 2018, Jazzpote a décidé d’abolir les frontières en offrant sa Carte blanche, traditionnellement destinée à des musiciens régionaux, au guitariste, arrangeur et compositeur belge Alain Pierre. Ayant étudié la guitare classique et la guitare jazz aux Conservatoires Royaux de musique de Liège et de Bruxelles, il privilégie dans ses projets les formules atypiques, faisant place à la guitare à six et même à

Le jazz qui vous parle

ethan-hawke-born-to-be-blue ©DR Le festival Jazzpote vous propose trois rendez-vous sous le signe de la note bleue quelques jours avant le début des concerts : le 14 juin à 18h au Puzzle de Thionville se tiendra une conférence intitulée « Une Vie de jazz » par Armand Meignan, créateur et programmateur d’Europa jazz, l’un des plus anciens festivals de jazz français, fondé en 1980 au Mans. Un concert de J.azzmina, qui reprend des standards du

Soirée d’ouverture

nOx.3-Linda-Olah © Olivier Hoffschir /DR Le festival Jazzpote à Thionville ouvre le bal avec deux jeunes groupes soutenus par le dispositif Jazz migration, qui a récompensé leur capacité à proposer un jazz actuel, truffé d’électronique et d’émotions. Armel Dupas et nOx.3 ont en commun une passion pour le jazz qu’il ne cessent d’augmenter d’astuces électro-acoustiques. Les nouveaux albums du pianiste nantais, qui tisse autour de ses claviers des univers poétiques et

À THIONVILLE : Le S-Hub sort de terre

Ville de Thionville © Droits réservés Porté par la Communauté d’Agglomération Portes de France-Thionville, l’espace de coworking et de télétravail, S-Hub est en cours de construction, entre Thionville et Yutz. Présentation d’un espace qui rapproche les frontières. C’est quoi S-Hub ? C’est une solution pour les travailleurs frontaliers français qui « offre enfin une réponse de travail à distance pour une journée de travail sans embouteillage, un meilleur usage de votre temps sans stress ni

Réforme de la justice : La Moselle dit non !

© L. Bertau À l’initiative de Patrick Weiten, Président du Conseil départemental de la Moselle, les 23 présidents des communautés d’agglomération et des communautés de communes mosellanes ont écrit à Emmanuel Macron afin de peser sur la nouvelle carte judiciaire qui se dessine, dans le cadre de la réforme de la justice. Inquiets des conséquences qu’aura la réorganisation qui se dessine (en termes d’accès à la justice, et de sa « déshumanisation »),

Brahim Hammouche « s’abstient »

Comme 13 autres parlementaires issus de la majorité parlementaire, le député de Thionville Ouest, Brahim Hammouche a pris la décision de ne pas voter sur le projet de loi d’Asile et Immigration. Un choix de s’abstenir lié au fait que le texte, en l’état, manque de sensibilité « humaniste ». C’est en tout cas le sentiment que donnent ses interventions à l’Assemblée, relatées dans la presse. Cela dit, si la petite équipe

PLEINS FEUX SUR LA JEUNESSE

Longueur d’ondes ©Jean-Marc Lobbé Le festival La Semaine Extra, organisé par le NEST – Centre Dramatique National de Thionville entretient le lien entre la jeunesse et la chose théâtrale à travers des spectacles, des ateliers et des actions culturelles. Depuis quatre ans, La Semaine Extra est l’émanation la plus visible d’un travail de fond mené par le NEST afin d’attirer et surtout d’impliquer la jeunesse. Sa quatrième édition abordera le thème

PIERRE CUNY QUITTE LES RÉPUBLICAINS

Le maire de Thionville Pierre Cuny, comme d’autres élus du Grand Est, a choisi de quitter Les Républicains, suite aux propos de Wauquiez devant des étudiants à Lyon. Les Républicains sont aujourd’hui incapables de tirer les enseignements de la séquence électorale de 2017. Les Français ont voulu effacer les clivages. Ils veulent que la droite, la gauche et le centre travaillent ensemble pour le bien du pays. C’est exactement ce que

ANNE GROMMERCH CONFIRMÉE

Avec 53,74% des voix, la députée Anne Grommerch (Les Républicains) a été réélue à Thionville, le 21 juin dernier. Avec 46,26% des suffrages, le socialiste Bertrand Mertz a donc été distancé de près d’un millier de voix. La victoire est nette même si le taux de participation au second tour n’a été que de 51,41%. Pour rappel, Bertrand Mertz qui briguait un second mandat avait été battu de 77 voix,