Tag "THIONVILLE"

Les clés du réel

© DR Proposant une sélection de films documentaires pour affûter le regard du public sur les mouvements de la société, le festival thionvillois le Réel en vue organise également rencontres, ateliers et concours auprès des habitants, pendant le festival et toute l’année avec le Centre social Le Lierre. Pas de thématiques pour le festival Le Réel en vue, plutôt une philosophie résumée dans son nom : « mettre en valeur des films

S-HUB À THIONVILLE : Pour travailler à distance

© Stéphane Thévenin Le S-Hub de Yutz-Thionville est lancé. Cet espace de bureaux a pour ambition de répondre aux problématiques de mobilité des travailleurs frontaliers confrontés à la saturation des réseaux de circulation, en leur permettant de travailler à distance. « L’essor du travail frontalier a dopé la démographie nord-lorraine, avec une croissance cinq fois supérieure à celle de la région entre 2007 et 2012. Cette croissance pose une problématique de mobilité, puisque

La voix du bonheur

© Droits Réservés À 11 ans, Ema prépare la sortie de son cinquième disque. Pour cette jeune chanteuse thionvilloise, plus qu’une carrière, c’est une occasion de grandir en vivant sa passion. Tandis que les filles de son âge rêvent en regardant comédies musicales et émissions de radio-crochet, Ema pense déjà à l’écriture de son nouvel album. En sixième au collège de la Providence à Thionville, sa vie est rythmée entre devoirs

Sweet & Spicy

© Droits Réservés Lisa Ekdahl est à part dans le paysage du jazz vocal : sa voix cristalline et aérienne en appelle successivement au voyage, à l’onirisme, à la sensualité et à l’enfance. En anglais ou en suédois, cette artiste sensible n’a rien d’une diva malgré son aura qui a traversé les frontières. Elle se produira le 20 mars au Théâtre de Thionville. La jeune fille qui a connu la gloire dès ses débuts

Pierre Cuny à la tête du Sillon Lorrain

© DR Pierre Cuny, le maire de Thionville, a pris la présidence du pôle métropolitain du Sillon lorrain pour les 18 prochains mois. Interrogé par la presse locale quant à ses ambitions, le président a fait savoir qu’il entendait œuvrer à le rendre plus visible. Au registre des projets « concrets », il a évoqué son attachement à voir se créer une bibliothèque numérique de référence (BNR – projet porté par le

Fixer l’existence

© DR Le festival du film documentaire Le Réel en vue, organisé par le Centre social Le Lierre en collaboration avec la Ville de Thionville, poursuit sa mission d’éducation à l’image. Sur deux week-ends, projections, ateliers, animations et expositions permettront à tous les publics de « s’emparer du réel ». Après avoir fêté ses vingt ans en 2017, le festival Le Réel en vue poursuit son développement en entretenant ce qui est devenu un

23ÈME ÉDITION DU SALON À L’ENVERS DE LORRAINE ET DU GRAND EST : GROS SUCCÈS EN PERSPECTIVE

© Gérard Legrand / Droits Réservés Rendez-vous d’affaires incontournable à l’échelon du Grand Est, le Salon à l’Envers se tiendra le 18 octobre, à Thionville, en Moselle. Cette 23e édition qui bénéficie pleinement, cette année, du dynamisme de la Fédération Ré@gir, s’annonce d’ores et déjà comme un gros succès.  Cela fait 23 ans cette année que le Salon à l’Envers, créée par le réseau d’entrepreneurs Entreprendre en Lorraine Nord (ELN) fait se rencontrer

Nouvelles entrées

Michel Portal© David Dupuy L’éminent et non moins enchanteur Michel Portal est de retour au festival Jazzpote avec un quintet international enthousiasmant, où se côtoient des familiers et des nouveaux venus. À 82 ans, l’inoxydable clarinettiste Michel Portal est toujours friand d’aventures nouvelles. Remarquable dans le répertoire classique ou contemporain, pilier de l’émergence du free jazz en France, il continue à créer des passerelles, avec Bojan Z ou auprès d’Émile Parisien et

Traînée de soufre

Sighfire ©DR Sighfire, traduisez « soupir de feu » : un nom plein de promesses pour ce trio composé de Peter Corser (saxophone, clarinette et voix), Hasse Poulsen (guitares, voix) et Johan Dalgaard (piano, synthé). Parisiens d’adoption, le britannique et les deux danois collaborent avec de nombreux solistes et deviennent maîtres dans l’art de sculpter l’atmosphère par leur travail avec des danseurs, des cinéastes et des peintres. On retrouve dans leur projet le vent

Rêver autrement

Bruno Tocanne 4tet-FINAL#2-CUT Recadre © Pidz / DR Avec son projet Sea song(e)s, le batteur Bruno Tocanne se réapproprie la musique de l’album Rock Bottom créé en 1974 par Robert Wyatt, chantre du jazz fusion et du psychédélisme avec le groupe Soft machine dans les années 60. Bruno Tocanne, qui a d’ailleurs joué auprès de Hugh Hopper, le bassiste de Soft machine, décrit Rock Bottom comme « une source permanente d’émotion