Tag "Santé"

Khaled Habchi, Médecin urgentiste au CHR Metz-Thionville : « Ils soignent. Ils aident. C’est ce que j’ai voulu montrer »

©  Audrey Kromenhacker Médecin urgentiste au CHR Metz-Thionville, Khaled Habchi est également photographe. Durant la crise sanitaire, il a photographié son quotidien, celui des soignants et des patients à l’hôpital. Des regards, des instants et des émotions qu’il a rassemblé dans un superbe livre intitulé Dans l’œil du soignant. Quelle était votre ambition, ou votre envie, en photographiant votre univers quotidien, à l’hôpital ? L’idée de départ était de saisir

Au chevet de l’hôpital

© 123RF Au gré des réformes, l’hôpital public est passé depuis 20 ans d’une logique de moyens à une logique de résultats. Érigé en héros pour avoir fait face au Covid-19 et à l’afflux de malades, le personnel soignant n’a pas attendu cette crise pour donner l’alerte. Mais est-il seulement possible d’en finir avec une conception comptable d’un bien commun, notre santé ? Mercredi 13 mai, ont été rendues publiques

La santé en traitement

© Illustration : Fabien Veançon « Mais combien de morts faudra-t-il, pour qu’on agisse enfin ? » c’est souvent, cette question lapidaire, emplie d’irritation et en forme de jugement a priori, que la vox populi convoque, quand elle veut pointer du doigt l’incurie présumée de la puissance publique. Une interrogation qui a toute sa place à l’issue (provisoire) de la crise du Coronavirus. Il aura fallu presque 30 000 morts directement liées à la

La Sarre tient tête au coronavirus

© 123RF La Sarre compte nettement moins de décès dus au coronavirus que sa voisine française du Grand Est. Les capacités hospitalières sont loin d’être saturées. Ironie du sort, le premier cas de coronavirus déclaré en Sarre l’a été au sein même d’un établissement médical. Un pédiatre du CHU du Hombourg avait été contaminé par un collègue lors d’un colloque dans une autre région. A l’heure d’aujourd’hui, il est guéri

Check-up santé en entreprise

Audrey Krommenacker © DR La santé de ses collaborateurs est une priorité pour la Banque populaire Alsace Lorraine Champagne. Nouvelle preuve en est apportée avec une démarche innovante : la possibilité pour les salariés de bénéficier gratuitement d’un « check-up santé » sur leur lieu de travail. Une première en France. Dans le cadre de sa Politique Santé au Travail, la Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne (BPALC) innovait, en juin dernier avec l’expérimentation du

Le Luxembourg en manque de médecins

© DR « Tout doucement, on est confronté à un manque de médecins et des autres professions de la santé. […] cela vaut aussi bien pour les généralistes que pour les spécialistes. On est donc obligé de trouver des solutions afin de rendre la profession à nouveau plus attrayante », a indiqué Etienne Schneider, ministre de l’Economie et de la Santé dans les médias luxembourgeois, courant janvier. Pour éviter la pénurie, le

De futurs aides-soignants venus de loin

© DR Faire d’une pierre deux coups en intégrant les réfugiés sur le marché du travail sarrois tout en palliant le manque cruel d’aides-soignants dans la région : c’est l’objectif d’un projet pilote qui démarre ce mois-ci chez nos voisins. Cette offre s’adresse aux réfugiés dont la demande d’asile a été acceptée et qui s’intéressent au domaine de la santé. Cela concernerait entre 100 et 200 personnes. Le projet prévoit une première

433,5 millions pour le Südspidol

La participation financière de l’État dans la création du nouveau pôle hospitalier du sud sera de 433,5 millions d’euros, soit 80% de l’investissement total. La ministre de la Santé, Lydia Mutsch, a présenté le projet de loi autorisant l’État à participer au financement des travaux de construction du Südspidol, lors d’une conférence de presse, le 17 mars. Le projet « Südspidol » vise à créer sur un site unique un hôpital novateur, axé

Belgique et Luxembourg en partenariat

La Belgique et le Grand-Duché de Luxembourg renforcent leur collaboration dans le domaine des médicaments et des produits de santé. Cet accord concerne des sujets comme la surveillance du marché durant tout le cycle de vie des médicaments et des produits de santé, la surveillance des études, des essais et des investigations cliniques ou bien encore l’échange d’expertise, de ressources et d’information. « L’objectif final est un accès rapide de tous les

Luxembourg le cannabis thérapeutique

Xavier Bettel, le premier ministre luxembourgeois, l’a annoncé fin octobre lors d’un briefing sur le Conseil de gouvernement, fin octobre : le cannabis thérapeutique pourra être utilisé « dans des situations exceptionnelles », comprendre dans le cadre médical. (Photo : ©DR) Le cannabis pourra notamment être prescrit aux patients souffrant d’un cancer, pour soulager les douleurs liées à la chimiothérapie, ou à ceux atteints par la sclérose en plaque, afin de lutter contre les