Tag "Roman noir"

LE DERNIER BAISER de James Crumley

Les éditions Gallmeister poursuivent la réédition des chefs d’œuvre de James Crumley. Après Fausse piste, voici Le dernier baiser, premier opus des aventures du détective privé Sughrue, publié pour la première fois en 1978. Aussi alcoolique et désabusé que le Milo de Fausse piste, Sughrue se lance de mauvaise grâce –mais payé grassement- à la poursuite d’un certain Trahaerne qu’il retrouve buvant « de la bière en compagnie d’un bulldog alcoolique

TU NE PERDS RIEN POUR ATTENDRE de Janis Otsiemi

Les éditions Plon ont renoué avec la littérature populaire et ont lancé le 16 mars dernier le label Sang Neuf sous lequel seront publiés les polars de la maison signés par des plumes francophones. Parmi elles, Janis Otsiemi, auteur gabonais récompensé en 2010 par le Prix du Roman gabonais pour son premier livre La vie est un sale boulot. Son nouvel opus Tu ne perds rien pour attendre l’a élevé

LOINTAIN HAPPY END

Meurtres d’enfants, corruption, violence, l’ancien journaliste Joe Flanagan manie avec dextérité les codes du roman noir façon L.A Confidential, dans son nouvel ouvrage Un moindre mal aux éditions Gallmeister, un modèle assumé dans lequel il a su instiller sa personnalité et son style littéraire. Belle entrée en matière (littéraire) pour Joe Flanagan qui dès son premier roman partage avec James Ellroy ce talent pour décrire la corruption qui, au cœur

LA QUICHE ÉTAIT FROIDE d’André Faber

L’auteur fait la promo de son livre sur son blog avec talent : « Roman noir, gris, intrigue sur fond de sidérurgie finissante, suspens, mystère, amour, humour, baston, tout ça dans le même livre. » L’illustrateur de presse est devenu romancier mais André Faber n’a pas pour autant abandonné son amour de l’image qu’il traduit savoureusement dans son langage. L’amour et la tendresse pour sa Lorraine natale dégouline de chaque page. Les personnages

FAMILLE DE RUE

Cette 2ème pépite confirme le talent de Todd Robinson révélé dans son premier roman Cassandra. Sous sa plume, langage parlé, réalisme social et humour décapant ne sont pas de simples artifices mais collent littéralement à son ADN littéraire. Une affaire d’hommes nous ramène dans les bas-fonds de Boston, au cœur d’une nouvelle enquête menée par nos deux videurs préférés, Boo et Junior, avec l’irrévérence qui les caractérise. On retrouve Boo

DOMPTEUR D’ANGES de Claire Favan

La nouvelle reine du thriller a encore frappé. Elle démontre à nouveau que les frontières entre bien et mal sont poreuses. Broyé par la société, un type bien bascule dans la monstruosité. Peut-on décemment lui en vouloir ? Abandonné par son père avant sa naissance, élevé par une mère aimante qui meurt alors qu’il n’a que 17 ans, Max Ender est devenu mécano et s’en sort plutôt bien jusqu’au jour où on

NOIRES PYRAMIDES

Christian Jacq se lance avec Sphinx aux éditions XO, dans le techno-thriller avec autant de talent que dans ses récits historiques et autres romans à énigme. Meurtres, machinations, sociétés occultes, enjeux de pouvoir, dérives technologiques, l’auteur prolifique mêle savamment tous les ingrédients d’une enquête passionnante et inventive. Bruce Reuchlin est journaliste d’investigation pour un groupe de presse appartenant à son richissime ami Mark Vaudois. L’Écossais ne s’embarrasse pas de bienséance

LA MORT NOMADE d’Ian Manook

Est-il vraiment utile de vanter les qualités littéraires des romans d’Ian Manook ? Le succès de Yeruldelgger et Les temps nomades parle de lui-même. Et La mort nomade est bien évidemment dans la même veine : taillé à la serpe, incisif, sans concession avec le monde, sans traitement de faveur pour la Mongolie qu’il aime tant. Les romans se suivent, Yeruldelgger est toujours aussi intraitable, les meurtres aussi gore, l’ambiance aussi glauque et l’écriture

UNE FORÊT OBSCURE de Fabio M. Mitchelli

Fasciné par les faits divers et les grands criminels, Fabio M. Mitchelli a choisi une matière première de choix pour son 2ème roman et s’est inspiré du tueur en série Robert Christian Hansen qui a assassiné 17 femmes entre 1971 et 1983 en Alaska et de Luka Rocco Magnotta qui a tué en 2012 un jeune étudiant chinois installé à Montréal. Mitchelli a brassé toute cette horreur pour faire émerger

MÉANDRES MOSELLANS

(© Vianney Huguenot) Le commissaire Coudrelier reprend du service à l’Hôtel de Police de Metz pour une 2ème enquête qui le mènera hors des murs de la ville. L’assassinat d’un proxénète sans envergure va l’obliger à plonger dans le passé douloureux de la Moselle et de la France et le confronter à sa propre histoire qu’il croyait pourtant connaître. Mémoires vives pour lettres mortes de Raoul Nèje, éd. des Paraiges.