Tag "Portrait"

Care Equipment Technology : rencontre avec Nidhal Rezg

Initié, il y a un an, le projet de recherche collaborative CARE EQUIPMENT TECHNOLOGY a permis l’élaboration de trois innovations dans le domaine de la santé. La prochaine étape est d’expérimenter ces solutions à l’échelle d’un territoire avant de créer une entreprise et des emplois dans le Grand Est. Les explications de Nidhal Rezg, professeur des Universités et pilote du projet.  Qui porte le projet CARE EQUIPMENT TECHNOLOGY ? CARE EQUIPMENT TECHNOLOGY

Hélène Studler : sœur de la Sainte-Résistance

© Illustration : Philippe Lorin par Vianney Huguenot   La résistance aux Allemands et aux nazis, pendant la Seconde Guerre mondiale, désigne dans la réalité une palette d’engagements très variés. Un patchwork. Nos mémoires étroites en retiennent quelques-uns, les plus déterminants, rangés à raison dans les panthéons officiels. Mais à l’ombre des monuments, des ribambelles de résistants, armés de motivations diverses, sont passés à l’action… puis à l’as. Oubliés ou

Salvatore Coscarella : « Le dialogue c’est la base élémentaire »

© Vianney Huguenot Réélu en 2020 maire de Valmont (57), dans le Pays naborien, Salvatore Coscarella accède dans la foulée à la présidence de la Communauté d’Agglomération de Saint-Avold Synergie (55 000 habitants). Deux élections dans un fauteuil. « Je n’avais rien calculé », assure-t-il. Il s’est laissé porté par les évidences. S’inspirant des succès de la méthode Salvatore à Valmont, petite ville de 3 000 habitants, Coscarella imprime doucement sa marque à la

Les frères Goncourt : affreux, seuls et méchants

© Illustration : Philippe Lorin par Vianney Huguenot Ainsi va le monde. On défouraille dans les coins à la recherche des ombres et on lira un jour, peut-être, que le prix littéraire le plus reluqué et réputé est débaptisé, désormais coiffé d’un – ou une – maître plus respectable que ces deux-là : Edmond et Jules Goncourt, « détestant les juifs, les femmes, les parvenus, les pédérastes, la bohème, la République, les grenouilles

Yves Wendling : « Il est important d’aider les autres »

Yves Wendling © Droits Réservés Médecin, responsable associatif, le Mosellan Yves Wendling est également le nouveau consul honoraire du Luxembourg dans le Grand Est (excepté l’Alsace). Agenda bien rempli pour ce presque quinqua qui a toujours eu pour priorité de s’engager pour les… autres. « J’ai pour mission prioritaire de défendre les intérêts du Luxembourg et des Luxembourgeois sur notre territoire, de les aider en cas de difficulté », souligne Yves Wendling le

Choron et ron, petit patapon

© Illustration : Philippe Lorin   par Vianney Huguenot   Il est comme le patapon : pas définissable. Ou il l’est trop. À coup d’épithètes en pagaille : insolent, énervant, fabuleux, anar, chauve, bête et méchant. Un coup d’œil sur le pedigree de Georget Bernier ne corrobore pas tout à fait l’image majoritaire. On surprend en deuxième lecture un Professeur équipé d’un P majuscule, un Choron tendre, attentif, lorrain, meusien, descendant de

« Exilés de l’interieur »

©  ECPAD / Droits réservés Entre septembre 1939 et mai 1940, 300 000 Mosellans sont évacués. Ils quittent précipitamment leur maison ou leur ferme pour s’entasser dans des trains en direction du sud, de l’ouest, du nord. L’exil sera bref pour ceux qui choisissent de rentrer en Moselle dès que c’est possible. Mais le « pays » n’est plus en France. « Premier septembre : la route de Sierck et de Thionville était particulièrement

Passion virale

© Alain Dodeler / Droits réservés Dans la vie comme sur scène, Jean-Luc Kockler est ce qu’on appelle un touche-à-tout. Auteur, compositeur et surtout musicien dans l’âme, le natif de Thionville récolte son bonheur dans l’instant béni du live. Comme sur sa page Facebook, où il a combattu le confinement imposé par le coronavirus en chantant ses textes, mais aussi ceux des autres. Si la vie de Jean-Luc Kockler devait

« Nous jouions à colin-maillard face à des demi-fous »

© Illustration : Philippe Lorin Juin approchant, on peut lire ou relire L’étrange défaite de Marc Bloch en mode commémoratif. Il fut exécuté par les nazis le 16 juin 1944. On peut aussi s’y plonger avec un nota bene intéressant : toute ressemblance avec des faits présents et des personnages existants pourrait ne pas être fortuite. On tire de la lecture de ce livre exceptionnel bien d’autres leçons… Avant-guerre, pour

Définitivement vivant

© Illustration : Philippe Lorin / Droits réservés Le vent d’hiver souffle en avril : Christophe s’en est allé. Le chanteur d’Aline et des Mots bleus lègue à la postérité des mélodies classées au patrimoine culturel français, qui ne suffisent pourtant pas à résumer son œuvre, son parcours, sa place dans le cœur des jeunes générations et le souvenir qu’il laisse à ceux qui l’ont aimé. Morceaux choisis. C’est l’une