Tag "Pandémie"

Au chevet de l’hôpital

© 123RF Au gré des réformes, l’hôpital public est passé depuis 20 ans d’une logique de moyens à une logique de résultats. Érigé en héros pour avoir fait face au Covid-19 et à l’afflux de malades, le personnel soignant n’a pas attendu cette crise pour donner l’alerte. Mais est-il seulement possible d’en finir avec une conception comptable d’un bien commun, notre santé ? Mercredi 13 mai, ont été rendues publiques

La santé en traitement

© Illustration : Fabien Veançon « Mais combien de morts faudra-t-il, pour qu’on agisse enfin ? » c’est souvent, cette question lapidaire, emplie d’irritation et en forme de jugement a priori, que la vox populi convoque, quand elle veut pointer du doigt l’incurie présumée de la puissance publique. Une interrogation qui a toute sa place à l’issue (provisoire) de la crise du Coronavirus. Il aura fallu presque 30 000 morts directement liées à la

D’ÉTRANGES TRANCHÉES : PETITES PENSÉES PRATIQUES POUR UN TEMPS CONFINÉ

PAR VIANNEY HUGUENOT   L’époque est inédite. Elle est trouble parce que terrifiante mais germinale. Elle est noire et curieusement lumineuse, porteuse d’espoirs, fertile en débats fondamentaux. Dans l’attente de tirer des leçons et plans sur la planète, chacun vit sa drôle de guerre, où le salon, le balcon, la bergère de la bibliothèque font d’étranges tranchées. Où les réseaux sociaux créent un creuset social, bizarre, essentiel. Tout circule dans

Macabre disctinction

Giuseppe Conte©DR Avec plus de 22.000 morts, l’Italie est le deuxième pays le plus endeuillé au monde, derrière les USA. Les conséquences sur l’économie sont d’ores et déjà dramatiques. Avec plus de 22.000 morts, l’Italie (60 millions d’habitants) était le pays le plus endeuillé du monde mi-avril, avec les Etats-Unis qui, depuis, a pris la tête du sombre décompte. La Péninsule enregistrait également près de 170.0000 cas (17 avril). Petites

Le geste de Malte

Silvio Schembri©DR Malte a indiqué ne plus pouvoir porter secours aux migrants présents en mer Méditerranée ou leur permettre de débarquer sur l’île en raison de la crise sanitaire. Dès le 10 mars, Malte a choisi de se confiner. Les lignes aériennes entre l’île et les pays d’Europe ont été interrompues très tôt afin d’éviter la propagation du virus. Les Maltais sont également confinés et les contrevenants s’exposent à des amendes.

L’économie à l’arrêt

© 123RF La crise du coronavirus touche de plein fouet l’économie sarroise. Avant même que le Ministère de l’économie de Berlin ne présente son programme fédéral d’aide aux entreprises, la Ministre sarroise de l’économie, Anke Rehlinger, avait présenté un plan d’urgence pour les indépendants ainsi que les petites entreprises employant jusqu’à 10 salariés. Ce plan leur permet de toucher une aide de 3000 euros imposable mais qui ne devra pas

Belgique Jusqu’au 3 mai

© 123RF Avec près de 40 000 cas et 5 680 décès au 19 avril, la Belgique fait partie des pays fortement touchés par le Covid-19. Mais il importe de relativiser. Le nombre de décès rapporté à la population est l’un des plus hauts du monde. Il y a plus de morts du Covid-19 en Belgique qui compte 11,5 millions d’habitant qu’en Allemagne qui en a 83 millions. Cela dit les

Esquisses de la vie d’après

© Photos : 123RF Habitudes, mentalités, doctrines, organisations… Bien des choses pourraient et devraient changer quand le Covid-19 aura été vaincu. Voici 4 domaines de changements possibles, parmi tant d’autres, à tous les étages de la maison monde, pour le meilleur ou pour le pire… Un monde plus coopératif ? Le capitalisme mondialisé n’a pas inventé les épidémies : elles existaient déjà « avant », et tuaient parfois massivement : la grippe espagnole, qui a causé la

Le virus du changement

© 123RF Désormais, la question n’est plus de savoir si un autre monde est possible : les conséquences déjà palpables ou encore insoupçonnées du passage dévastateur du Covid-19 imposent l’idée que cet autre monde est souhaitable, nécessaire, voire indispensable. Mais quel monde ? Et quand ? Alors que la crise est loin d’être derrière nous, les interrogations aussi ont un caractère viral… De battre bien des cœurs vont encore s’arrêter. Vendredi 17 avril, selon