Tag "Jeunesse"

Caroline Jacquart : Limites à dépasser

©Droits réservés Caroline Jacquart a toujours eu « un emploi du temps très chargé. » Atteinte de cécité, elle s’investit très vite dans le sport, associant la rigueur des entraînements d’athlétisme au travail scolaire. D’année en année, elle se bâtit un palmarès impressionnant, notamment avec le club de l’ASSA Sarrebourg,  avec des titres de championne de France au saut en longueur et au 800 mètres en 2014, année où elle rejoint le

Élise Beck : Porter sa voix

©Droits Réservés Élise Beck était présente l’an dernier aux Éclats du Saulnois afin de couvrir l’événement pour le journal du collège Charles Hermite à Dieuze : on lui a alors proposé de prendre le micro pour présenter diverses prestations. Son aisance à s’exprimer oralement, elle la pratique aujourd’hui au sein de la radio de son lycée. « J’aime la radio car elle permet de s’adresser directement aux gens, je pense que c’est le

Les Enflammées – troupe de jeunes circassiennes : Ardente amitié

©Droits Réservés Lorsque Nancy Wary déniche au fond de son grenier ses vieilles torches de jonglage, elle ne sait pas encore qu’elle va initier la naissance d’une jeune troupe : Les Enflammées. « Ça a commencé par des jeux dans le jardin avec ma fille et ses amies de Danne-et-quatre-vents, notre village, raconte Nancy, devenue responsable du groupe. Aujourd’hui elles sont neuf, entre 14 et 17 ans. » Après le jonglage avec des torches,

JOHANNA LECLERE : VOCATION ARBITRE

© DR Johanna Leclere est juge-arbitre en athlétisme depuis le collège pour les compétitions UNSS. Initiée à l’arbitrage par un professeur, elle a même arrêté la pratique de l’athlétisme pour s’y consacrer entièrement se spécialisant dans celui des sauts. « Il faut un mélange de passion, de connaissance du sport et d’autorité, explique Johanna, actuellement en terminale au Lycée Charles-Hermite à Dieuze. C’est une responsabilité, et on a besoin d’arbitres pour

Margaux Girard : Créer l’événement

© DR En plus de ses activités sportives et artistiques, Margaux Girard a rejoint le Conseil Départemental Junior pour être au cœur de projets à partager avec d’autres jeunes mosellans. En 4ème au collège André Malraux à Delme, Margaux a déjà un emploi du temps bien chargé. Aux devoirs et aux heures de cours s’ajoute désormais, depuis le 26 septembre dernier, son mandat de trois ans au sein du Conseil Départemental Junior

Roulez jeunesse !

© Droits réservés J’aime les jeunes. Ou plutôt, j’aime la jeunesse. Pas par nostalgie d’un temps définitivement révolu. J’ai passé l’âge… J’aime la jeunesse pour ses potentialités et ses fougues à venir, annonciatrices d’un enthousiasme à faire. Je l’aime quand elle s’intéresse au monde et lève le nez de ses écrans. Je l’aime, quand elle interpelle et cherche à se projeter dans l’avenir, démontant, sans cynisme, les mécanismes d’une société

Titia Poos : Déjà citoyenne

© CD 57 À 13 ans, Titia Poos a un C.V. bien rempli : elle cumule les fonctions de membre du Conseil municipal des jeunes de Marange-Silvange depuis le CM1, de vice-présidente du Conseil de la vie collégienne du collège Les Gaudinettes, et de membre du Conseil Départemental Junior pour le canton de Rombas. Elle a vécu sa première séance plénière du CDJ en septembre dernier, avant de suivre un séminaire de trois

LINE CORBON : Présidente à 13 ans

©Droits Réservés Présidente durant trois ans du Conseil départemental junior de la Moselle, Line Corbon n’est pas prête d’oublier cette expérience. Même si elle a passé la main, cette élève au lycée Louis-Casimir Teyssier à Bitche gardera un œil sur cette assemblée constituée de 54 jeunes des cantons du département, regroupés par binômes. Actuellement en Première scientifique, la native de Petit-Réderching mesure le chemin parcouru avec un brin de fierté

Jeunes : Voyager gratuitement grâce à l’UE

© Droits Réservés Compte tenu du succès de la première édition de DiscoverEU, la Commission européenne lance un deuxième concours pour obtenir des titres de transport gratuits. 12 000 titres supplémentaires disponibles pour les jeunes de 18 ans souhaitant découvrir l’Europe. La première édition de DiscoverEU a rassemblé des milliers de jeunes, construisant une réelle communauté dans toute l’Europe. Des participants qui ne s’étaient jamais rencontrés se sont retrouvés dans des groupes

À Farébersviller : Porter la voix

© Droits réservés À Farébersviller, quatre amis passionnés de hip-hop et de culture urbaine fondent en 2007 l’association Force artistique de la rue. Ayant eux-mêmes monté un projet musical et investi dans du matériel, ils créent leur propre structure à la recherche d’autonomie mais aussi pour accompagner la jeunesse. « De par notre expérience, on sait que c’est difficile sans soutien, explique Giovanni Verna, l’un des membres fondateurs. Dynamiser la scène locale,