Tag "JAZZ"

Séfora Bouanani : La musique pour destin

© Gérard Christ Au sein de la maison familiale à Boulange, Séfora Bouanani entend depuis ses plus jeunes années résonner les musiques jazz et soul, celles qui font le bonheur de parents mélomanes, qui transmettent leur passion à leurs enfants. Étudiante en musicologie à Metz et aux conservatoires de Metz et d’Esch-sur-Alzette, Séfora, chanteuse et violoniste, commence à multiplier les concerts notamment dans des concours ou dans le cadre de

Les meilleurs amis du jazz

Jazzpote © Droits Réservés Le festival thionvillois Jazzpote déménage du site du NEST à celui du 112 à Terville, emmenant dans ses bagages la bonne humeur et la convivialité qui ont fait sa réputation. Cartes blanches, pointures et musiciens locaux ainsi qu’une création inédite sont au programme de cette édition 2019. Si on a autant de souvenirs heureux du Jazzpote festival, c’est sans doute parce que les jazzmen ne sont jamais aussi

Feeling partagé

© Aziz Mébarki La création de « son » festival a placé Marly sur la carte du jazz en France : Patrice Winzenrieth est depuis 2005 aux manettes du Marly Jazz Festival, qui a su attirer de grands noms de la note bleue tout en faisant la place à la scène locale et aux musiciens émergents. Rencontre avec un amoureux tardif de la musique jazz qui s’est bien rattrapé depuis… Alors que

L’autre Mehldau

Brad Mehldau © Elizabeth_Leitzell Pianiste de jazz hors pair, Brad Mehldau présentera son premier Concerto pour piano et orchestre le 22 mars à la Philharmonie Luxembourg. Une œuvre symphonique qui souligne sa relation étroite avec le répertoire classique. «From Paris to New York. » La soirée du 22 mars à la Philharmonie Luxembourg aurait très bien pu aussi s’intituler « From Jazz to Classic ». Car c’est un peu le voyage accompli par Brad

Sur le bout des doigts

Nitcho ©Droits Réservés Le guitariste verdunois Nitcho Reinhardt a tout appris de son cousin, le grand Django, pour devenir le gardien d’un héritage précieux avant d’explorer de nouvelles voies : sur son dernier album Geronimo, il mêle l’influence du jazz américain à celle du jazz manouche. Dans le monde de la musique comme dans celui de l’art en général, porter un glorieux patronyme peut aussi bien être un atout qu’un handicap. Pour

Jazz à fleur de peau

Patrick Riollet ©Gérard Beckers Les mélodies du pianiste Patrick Riollet illuminent So Many flowers, un second album élégant, multicolore et généreux. Aimant s’entourer de musiciens complices, cet autodidacte au parcours protéiforme est attaché avant toute chose au plaisir et à la liberté. Celui qui aime « tourner autour des mélodies » a construit sa vie de musicien en s’ouvrant à toutes les esthétiques, au fil des expériences, des rencontres, et aussi un peu grâce

Sweet & Spicy

© Droits Réservés Lisa Ekdahl est à part dans le paysage du jazz vocal : sa voix cristalline et aérienne en appelle successivement au voyage, à l’onirisme, à la sensualité et à l’enfance. En anglais ou en suédois, cette artiste sensible n’a rien d’une diva malgré son aura qui a traversé les frontières. Elle se produira le 20 mars au Théâtre de Thionville. La jeune fille qui a connu la gloire dès ses débuts

Nouvelles entrées

Michel Portal© David Dupuy L’éminent et non moins enchanteur Michel Portal est de retour au festival Jazzpote avec un quintet international enthousiasmant, où se côtoient des familiers et des nouveaux venus. À 82 ans, l’inoxydable clarinettiste Michel Portal est toujours friand d’aventures nouvelles. Remarquable dans le répertoire classique ou contemporain, pilier de l’émergence du free jazz en France, il continue à créer des passerelles, avec Bojan Z ou auprès d’Émile Parisien et

Traînée de soufre

Sighfire ©DR Sighfire, traduisez « soupir de feu » : un nom plein de promesses pour ce trio composé de Peter Corser (saxophone, clarinette et voix), Hasse Poulsen (guitares, voix) et Johan Dalgaard (piano, synthé). Parisiens d’adoption, le britannique et les deux danois collaborent avec de nombreux solistes et deviennent maîtres dans l’art de sculpter l’atmosphère par leur travail avec des danseurs, des cinéastes et des peintres. On retrouve dans leur projet le vent

Rêver autrement

Bruno Tocanne 4tet-FINAL#2-CUT Recadre © Pidz / DR Avec son projet Sea song(e)s, le batteur Bruno Tocanne se réapproprie la musique de l’album Rock Bottom créé en 1974 par Robert Wyatt, chantre du jazz fusion et du psychédélisme avec le groupe Soft machine dans les années 60. Bruno Tocanne, qui a d’ailleurs joué auprès de Hugh Hopper, le bassiste de Soft machine, décrit Rock Bottom comme « une source permanente d’émotion