Tag "ITALIE"

Macabre disctinction

Giuseppe Conte©DR Avec plus de 22.000 morts, l’Italie est le deuxième pays le plus endeuillé au monde, derrière les USA. Les conséquences sur l’économie sont d’ores et déjà dramatiques. Avec plus de 22.000 morts, l’Italie (60 millions d’habitants) était le pays le plus endeuillé du monde mi-avril, avec les Etats-Unis qui, depuis, a pris la tête du sombre décompte. La Péninsule enregistrait également près de 170.0000 cas (17 avril). Petites

Prophète en son pays

Niccolò Ammaniti © R. Nistri/Grasset Romancier impitoyable de l’Italie contemporaine, Niccolò Ammaniti est passé avec succès à la réalisation de séries. Il Miracolo, c’est lui. Le sujet de son dernier livre, Anna, paru en 2016 ? Un virus qui décime les adultes et dévaste la société italienne. Au moment où le Covid-19 frappait son pays, Ammaniti en tournait l’adaptation télévisée. Une fiction, ça ne s’invente pas… Depuis cette fin d’hiver

Mafia : l’Italie conseille le Canada

La mafia fait des affaires au Canada et au Québec car les lois ne sont pas assez sévères et le crime organisé italien en profite. C’est l’Italie qui l’affirme. « Beaucoup d’argent est investi [par la mafia] au Canada, à Montréal et à Toronto. Pourquoi ? Parce que chez vous, ils peuvent le faire fructifier. Ici, c’est plus compliqué », a déclaré l’avocat romain Antonino Lastoria, qui a défendu plusieurs mafiosi dans le passé.,

LA POLENTA

© DR Par Daniel Stilinovic Qui n’a entendu parler dans le Pays-Haut de la polenta miaou ? Vrai, la polenta accompagne particulièrement bien le lapin sauté. Sauf que les Italiens des premiers temps de l’immigration étaient fort pauvres. Et les mauvaises langues de dire qu’ils n’hésitaient pas à capturer le chat de la voisine qui, une fois la tête coupée, avait l’apparence et même le goût d’un beau lapin de clapier…

LINGUINE AL NERO DI SEPPIA

Par Daniel Stilinovic Autrement dit des linguine à l’encre de seiche. C’est toute l’Italie, sa mer et son soleil…  La recette est sublime, si on y apporte le soin qu’il faut : simple mais délicate, tant dans la façon de faire qu’au goût. Au départ c’est mangeaille on ne peut plus populaire. En Sicile les pêcheurs, gens pauvres, ne jetaient rien. Pour ma part, je l’ai dégustée cet été à Venise… Il est vrai, pas dans un

Matera : La Jérusalem italienne

© Droits réservés L’antique cité du sud de l’Italie n’a pas volé son surnom de « Jérusalem de l’Ouest ». Troisième ville la plus ancienne au monde après Alep et Jéricho, Matera livre aux regards ébahis un décor biblique, constitué d’habitations troglodytes qui ramènent le visiteur dix mille ans en arrière. Magique ! Nous n’aurions certainement pas écrit cet article dans les années 50. A l’époque, Matera, c’était pas très vendeur, et encore moins glamour.

Milan : L’élégante du Nord

© Droits réservés Si vous doutiez encore de la classe à l’italienne, Milan saura vous faire changer d’avis. La patrie de Bugatti et Visconti a la mode chevillée au corps, et bien d’autres dessous affriolants à dévoiler aux visiteurs. Culturelle, vivante et moderne, cette ville d’un Nord choyé par les beautés vous fera perdre la tête. Le nord de l’Italie a de quoi vous faire tourner la tête. Venise, Florence, Pise, les célèbres Cinque Terre, Rome bien sûr,

LE MINESTRONE

© DR Par Daniel Stilinovic Qui ne connaît pas cette soupe roborative au point que chacun la croit un potage d’hiver ? Or il existe des minestrone aux légumes d’été… En effet en Italie, comme sur tout le pourtour de la Méditerranée, la soupe se mange toute l’année. Dès lors elle s’adapte aux légumes de saison, si bien qu’il est des minestrone d’été et des minestrone d’hiver. À chacun selon son goût ! Ce qu’il faut pour 8 convives…

LA PROIE ET L’OMBRE

© Entrée de Charles VIII dans Florence / Droits réservés L’extrême fin du 15e et le début du 16e siècle coïncident avec un messianisme et un universalisme particuliers de la culture européenne. Au moment où certaines nations découvrent de nouveaux mondes, le Royaume de France part à la conquête de l’Italie. La péninsule est, à cette époque, un des lieux de la lutte pour l’hégémonie européenne. Du 2 septembre 1494 au 3 avril

CRISE À L’ITALIENNE

© Francesco Torquati Gritti / 123RF/ Droits réservés Une crise politique et institutionnelle secoue l’Italie depuis les élections législatives de mars dernier. Un gouvernement provisoire va assurer les affaires courantes en attendant la tenue de nouvelles élections. Carlo Cottarelli a été désigné le 28 mai dernier, par le président Sergio Mattarella, pour former un gouvernement en Italie. Il remplace donc dans cette mission Giuseppe Conte qui, trois jours après avoir été