Tag "Grand Est"

Nouvelles entrées

Michel Portal© David Dupuy L’éminent et non moins enchanteur Michel Portal est de retour au festival Jazzpote avec un quintet international enthousiasmant, où se côtoient des familiers et des nouveaux venus. À 82 ans, l’inoxydable clarinettiste Michel Portal est toujours friand d’aventures nouvelles. Remarquable dans le répertoire classique ou contemporain, pilier de l’émergence du free jazz en France, il continue à créer des passerelles, avec Bojan Z ou auprès d’Émile Parisien et

Traînée de soufre

Sighfire ©DR Sighfire, traduisez « soupir de feu » : un nom plein de promesses pour ce trio composé de Peter Corser (saxophone, clarinette et voix), Hasse Poulsen (guitares, voix) et Johan Dalgaard (piano, synthé). Parisiens d’adoption, le britannique et les deux danois collaborent avec de nombreux solistes et deviennent maîtres dans l’art de sculpter l’atmosphère par leur travail avec des danseurs, des cinéastes et des peintres. On retrouve dans leur projet le vent

Rêver autrement

Bruno Tocanne 4tet-FINAL#2-CUT Recadre © Pidz / DR Avec son projet Sea song(e)s, le batteur Bruno Tocanne se réapproprie la musique de l’album Rock Bottom créé en 1974 par Robert Wyatt, chantre du jazz fusion et du psychédélisme avec le groupe Soft machine dans les années 60. Bruno Tocanne, qui a d’ailleurs joué auprès de Hugh Hopper, le bassiste de Soft machine, décrit Rock Bottom comme « une source permanente d’émotion

Pour le plaisir

Jitz Jeitz © Marlene Soares / DR Jitz Jeitz trimbale saxophones et clarinettes sur la dynamique scène jazz luxembourgeoise : avec le Luxembourg jazz orchestra, sous les couleurs du jazz mondial du Marly Marques quintet ou depuis 2009 avec son propre quartet, qu’il étend à l’envie de quelques soufflants de plus, il privilégie le plaisir et l’énergie. Avec Luca Sales (piano), John Schlammes (contrebasse) et Mich Mootz (batterie) il prolonge la tradition

Double élan

Paduart Dujardin ©DR La rencontre entre Ivan Paduart et Quentin Dujardin est celle de deux amoureux de l’harmonie et du lyrisme qui mêleront leur expérience sur deux albums écrits à quatre mains : Vivre en 2005 et Catharsis en 2016. Auparavant, Ivan Paduart a créé son propre trio avec Philippe Aerts et Hans Van Oosterhout et a été sideman pour Richard Galliano, Toots Thielemans ou encore Didier Lockwood, tandis que Quentin

Rab de jazz

BB hagondange© DR Avant de plonger dans le Théâtre en bois pour les concerts du soir, Jazzpote vous propose de profiter d’un verre ou d’une collation face à la scène en plein air où se produisent plusieurs formations locales. Cette année, le mardi 26 juin verra se produire le Big band d’Hagondange, le East sun quintet mercredi 27, jeudi le trio EGC, vendredi les lauréats jazz du Conservatoire de Metz-Métropole,

Retours de voyages

macha gharibian 068 @richard schroeder La pianiste et chanteuse Macha Gharibian n’a jamais choisi entre ses racines arméniennes, son apprentissage parisien et son installation à New york : chaque destination, à l’image des tournées  aux côtés de son père musicien, aura constitué une inspiration pour la jeune femme. Devenue une auteure complète, interprète et compositrice, elle distille une folk mondiale et sensible nourrie par le jazz, la pop comme les musiques traditionnelles.

La carte belge

Alain Pierre © Arnaud Ghys / DR En 2018, Jazzpote a décidé d’abolir les frontières en offrant sa Carte blanche, traditionnellement destinée à des musiciens régionaux, au guitariste, arrangeur et compositeur belge Alain Pierre. Ayant étudié la guitare classique et la guitare jazz aux Conservatoires Royaux de musique de Liège et de Bruxelles, il privilégie dans ses projets les formules atypiques, faisant place à la guitare à six et même à

Le jazz qui vous parle

ethan-hawke-born-to-be-blue ©DR Le festival Jazzpote vous propose trois rendez-vous sous le signe de la note bleue quelques jours avant le début des concerts : le 14 juin à 18h au Puzzle de Thionville se tiendra une conférence intitulée « Une Vie de jazz » par Armand Meignan, créateur et programmateur d’Europa jazz, l’un des plus anciens festivals de jazz français, fondé en 1980 au Mans. Un concert de J.azzmina, qui reprend des standards du

Soirée d’ouverture

nOx.3-Linda-Olah © Olivier Hoffschir /DR Le festival Jazzpote à Thionville ouvre le bal avec deux jeunes groupes soutenus par le dispositif Jazz migration, qui a récompensé leur capacité à proposer un jazz actuel, truffé d’électronique et d’émotions. Armel Dupas et nOx.3 ont en commun une passion pour le jazz qu’il ne cessent d’augmenter d’astuces électro-acoustiques. Les nouveaux albums du pianiste nantais, qui tisse autour de ses claviers des univers poétiques et