Tag "Europe"

I WANT MY MONNET BACK !

« I want my money back 1 » Cette célèbre harangue de Margaret Thatcher à l’adresse du sommet des chefs d’Etats et de gouvernements des neuf pays de la communauté européenne, est vieille de près de quarante ans 2. À travers son parler cash, la Dame de Fer entendait alors rappeler que la Grande-Bretagne avait, de toute éternité, eu le sentiment qu’elle payait plus qu’elle ne recevait du budget européen. Ce

EDIMBOURG PERLE D’ÉCOSSE

(Photos : ©123RF) Sans conteste une des villes les plus séduisantes d’Europe, Edimbourg est le genre d’endroit que l’on se plaît à visiter plusieurs fois. Que ce soit pour sa culture, sa riche histoire ou son art de vivre, qui se déguste autour d’une bière ou un verre de whisky dans ses inaltérables pubs, l’Athènes du Nord possède un sacré caractère. C’est la deuxième destination touristique du Royaume-Uni et elle ne l’a pas volé.

LE LUXEMBOURG OPPORTUNISTE ?

(©DR) L’Irlande est le pays le plus affecté, devant la petite île de Malte et le Luxembourg, par le Brexit compte tenu de la nature de leurs économies. Viennent ensuite Chypre et la Suisse. C’est en tout cas ce que prétendent les experts en la matière. Mais il n’en reste pas moins vrai que chacun de ces petits pays ne manque généralement pas de ressources pour rapidement s’adapter à la

L’IMMIGRATION A PESÉ

(©DR) Désir de s’affranchir des règles dictées par l’UE, quitter un navire qui prend l’eau, sentiment que le Royaume-Uni sera plus performant en jouant solo… Les explications avancées par les experts pour expliquer le « leave », sont diverses. Mais il semblerait que la question de l’immigration a pesé lourd dans les urnes. L’immigration des pays de l’Est européen à laquelle s’est ajoutée celle des réfugiés de bon nombre de pays non-européens

CAMERON START AND GO

(©DR) Le premier ministre David Cameron qui a annoncé sa démission à l’annonce des résultats du référendum, est à l’origine du Brexit. C’est lui, il y a près de 10 ans, alors qu’il était le chef du parti conservateur avait pris l’engagement d’organiser un référendum sur le Traité de Lisbonne si son camp l’emportait aux législatives de 2010. La promesse était passée à la trappe pendant quelques années. Mais en

AFFIRMATION INSULAIRE

(©DR) Les Britanniques ont choisi, le 23 juin dernier, de quitter l’UE. David Cameron a annoncé sa démission dès les résultats connus. Reste désormais à organiser le divorce. Et à en assumer les conséquences.   Avec près de 52%, l’avance du « bye-bye ! » s’est avérée un peu plus confortable qu’attendue. Il n’en reste pas moins vrai que le pays est sacrément divisé sur la question. Ce qui ne va pas arranger ses

AUTRICHE CHAUD DEVANT

Cela ne s’est pas joué à grand-chose, mais l’extrême droite autrichienne n’a pas remporté les présidentielles. Elle n’est pas assommée pour autant. Les législatives programmées pour 2018 sont dans son viseur.  Le parti d’extrême droite était arrivé largement en tête à l’issue du premier tour des élections présidentielles en Autriche. Norbert Hofer, le représentant du Freiheitliche Partei Österreichs (FPÖ) avait recueilli 36,4% des votes, loin devant le candidat écologiste Alexander Van

DANEMARK VERS UNE TAXE BARBAQUE

(©DR) Le Danemark va-t-il taxer la viande rouge ? L’idée est dans l’air à en croire la presse danoise depuis que Conseil danois d’éthique, un organisme indépendant, l’a recommandé au gouvernement. Avec cette taxe, l’ambition est de pousser la population à moins consommer cette viande. Ce serait bon pour la santé des Hommes, une bonne nouvelle pour les animaux concernés, mais également et surtout, un bon moyen d’agir en faveur

RÉFUGIÉS : L’ALLEMAGNE INVESTIT

(©DR) L’Allemagne qui a accueilli un peu plus de 1 million de réfugiés en 2015 compte en accueillir autant d’ici 2020. Pour ce faire, le gouvernement envisagerait de dépenser près de 93 milliards d’euros. « Soit environ 16 milliards d’euros par an, 20 fois ce que la France a budgété cette année (803 millions d’euros) en crédits de paiement pour la mission Immigration, asile et intégration », selon Der Spiegel. Au registre

L’ITALIE SE PASSIONNE POUR GOMORRA

(©DR) Comme dans de nombreux pays à travers le monde, la série Games of Thrones accumule les records d’audience en Italie où elle porte le nom de Il Trono di Spade. Mais en Italie, il est une série qui fait mieux encore révèle Télérama. La saison 2 de la série Gomorra, inspirée du livre de Roberto Saviano, Gomorra, dans l’empire de la Camorra (Gallimard, 2007) qui raconte et dénonce la