Tag "Essai"

Mois d’éclosions

S’il débute par un délicat brin de muguet et un jour férié, le mois de mai a pour particularité d’être riche en grands évènements historiques qui ont marqué l’histoire de France. Vincent Lanata les relate dans son livre Les jours de Mai qui ont fait l’histoire de France aux éditions Odile Jacob. Un mois de mai resté célèbre ? Celui de … 68 ! Évidemment. Nul doute qu’il a marqué l’histoire de France mais c’est loin

Le Business plan en pratique de Patrick Dussossoy

Pour qui souhaite créer une start-up, racheter un PME ou bien encore ouvrir un commerce, il y a un passage obligé : la rédaction d’un business plan. On peut s’en passer mais cela complique un peu les choses dans la mesure où ce document est essentiel pour convaincre des partenaires, des investisseurs ou son banquier. Cela permet aussi de s’assurer qu’au-delà de la bonne idée, le projet tient la route. À partir

La main du diable de Judith Cohen-Solal et Jonathan Hayoun

Judith Cohen-Solal et Jonathan Hayoun ont sillonné la France à l’écoute des communautés juives présentes dans les villes d’extrême droite, de Béziers au VIIe secteur de Marseille, de Fréjus à Hayange, en Moselle, pour comprendre comment le « Rassemblement National » a tenté de séduire les Juifs de France. Et cela en se positionnant comme le bon partenaire du combat contre l’antisémitisme. Et tant pis s’il faut pour cela faire oublier que

Histoire de la Tunisie de Carthage à nos jours de Sophie Bessis

Petit pays par la superficie, la Tunisie est un grand au regard de son histoire. C’est en tout ce que révèle ce gros ouvrage de plus de 500 pages. Cette histoire, trois fois millénaire, Sophie Bessis la revisite, de Carthage à nos jours pour nous permettre d’en saisir et d’en comprendre la richesse et la singularité. « De la fière Carthage, qui a su tenir tête à Rome, à la bouillonnante

VISIONS MARGINALES

Dans Enquête sur les bourgeois, aux éditions Fayard, le jeune sociologue Kevin Geay est allé à la rencontre des bourgeois avec pour ambition de leur tirer le portrait. « Aux marges des beaux quartiers » est-il précisé sur la couverture du livre. Avec cet ouvrage, le sociologue Kevin Geay lève le voile sur un univers que l’on appréhende davantage via des clichés. « Entre Saint-Barth et Neuilly-sur-Seine, les voyages en grande bourgeoisie des sociologues et

La foi du pédagogue

© Vianney Huguenot Ancien directeur général d’une société de transports, à l’origine historien, président du Cercle Jean-Macé et président du Conseil de l’IUT de Metz, Michel Seelig sort un pavé précieux sur la laïcité intitulé César et Dieu. Deux millénaires de relations entre cultes et pouvoirs. 250 pages de faits et d’analyses croisées sur ceux qui ont a bâti et baptisé ce « principe », sur ceux qui l’ont combattu, ceux qui le défient. 2000 ans

LES SIOUX DES PLAINES FACE AU COLONIALISME de Jeffrey Ostler

En 1804, le président Jefferson ordonne l’expédition de Lewis et Clark qui vise à mieux connaître les régions méconnues du Nord-Ouest du continent américain. Décembre 1890, trois cents Sioux sont massacrés dans le Dakota du Sud, à Wounded Knee, quelques jours après le meurtre de Sitting Bull. Dans une parfaite et claire chronologie, Jeffrey Ostler rapporte les événements et les engrenages militaire, géopolitique, diplomatique, juridique et économique qui ont réduit

L’EXPÉRIENCE ALIMENTAIRE de Stanislas Kraland

Stanislas Kraland aime la viande. Mais l’homme a des principes qui le tiraillent… Consommer de la viande, n’est-ce pas une faute morale ? Comme il n’est pas du genre à faire les choses à moitié, il décide de s’absoudre en devenant végétarien. Puis les questions s’accumulant encore, il devient végétalien. Et comme ça ne suffit pas, il commence à enquêter… Mais L’expérience alimentaire n’est pas un reportage sur la viande et le devenir de

COMPTES À REBOURS

Menaces écologiques, explosion démographique et révolution numérique. Ce sont les défis que les Occidentaux doivent relever. Dans Comptes à rebours publié chez Fayard Hubert Védrine pose les problématiques à venir. « Pour comprendre notre monde, il faut se défaire de nos chimères, rejeter nos œillères et l’analyser avec un œil réaliste, non idéologique, ni occidentalo-centré, ni occidentalo-expiateur, saisir les tendances de fond, les déplacements des « plaques tectoniques », sans tomber non plus dans une futurologie fantaisiste

1976-1984 AU BORD DE L’APOCALYPSE NUCLÉAIRE d’Étienne Thévenin

La guerre froide a failli s’achever de la manière la plus effroyable. Les Occidentaux étaient angoissés par le développement impressionnant du potentiel militaire soviétique. Les Soviétiques étaient hantés par le souvenir de l’attaque surprise de leur pays en juin 1941 par les armées d’Hitler. Quelques minutes auraient suffi à une salve de missiles nucléaires pour traverser l’Europe. Mais la paix a fini par l’emporter. Comment ? Responsables politiques, militaires, espions, militants, associations,