Tag "Esch-sur-Alzette"

Amour et paillettes

M_tete_HD_noir_carre © DR À une époque où les superstars de la musique se font rares et ne brillent pas par leur longévité, Matthieu Chédid est peut-être ce qui se rapproche le plus d’une rock-star à la française. Il crée en 1997 le personnage de M, double scénique rappelant le Ziggy Stardust de David Bowie, et impose son univers empli de candeur que l’on retrouve dans la comédie musicale le Soldat rose.

Esprit nomade

Kendji Girac © DR Kendji Girac et Aya Nakamura ont fait vibrer la France chacun à leur façon : l’un avec ses tubes passionnés empreints de flamenco, l’autre avec sa gouaille et son allure de nouvelle princesse du R’n’B. Ils seront tous deux en décembre à la Rockhal d’Esch-sur-Alzette pour communier avec leurs nombreux fans. C’est dès l’adolescence que se dessinera le destin de Kendji Girac :  il choisit d’arrêter les études pour sa consacrer

Nouvelle sensation

JAMES BAY ©New_Website_Square_Picture Après des études au Brighton Institute of Modern music, le jeune James Bay déménage à Londres et effectue la première partie des Rolling stones en 2013, un événement qui va tout déclencher. En une semaine, le voilà signé sur Republic records ; un premier album, Chaos and calm, sort deux ans plus tard, dans une veine blues-rock, et rencontre un succès immédiat. Le single Hold back the river issu

Trinité rock

Slash © New Website w_Liveurope Trois époques, trois styles, trois noms définissant à leur manière l’intensité du rock rythmeront un début d’été bouillonnant à la Rockhal d’Esch-sur-Alzette :  Slash, Skunk Anansie et Limp Bizkit. Son nom est quasiment synonyme de hard-rock depuis qu’il a tenu le manche des Guns’n’roses entre 1985 et 1996 : le jeu fluide et ciselé de Saul Hudson alias Slash sera la marque de fabrique du groupe avec la voix

Monstrueuse parade

Die Antwoord © Droits Réservés Projet mutant, véritable ode à la monstruosité sublimée, Die Antwoord croise hip-hop suintant, rave grossière, chansons d’amour et street-attitude. Ninja, tatoué comme une table d’écolier, et Yolandi, sex-symbol vénusien, prônent le zef, façon de revendiquer et de sublimer les codes de la classe populaire sud-africaine comme « style ultime ». Ensemble ils livrent des clips totalement fous, faisant claquer leur argot afrikaans dans toutes les directions. Tout

Cordes sensibles

Ben Harper © Gavin Conat Deux légendes se succéderont ce printemps sur la scène de la Rockhal : Steve Hackett, ex-guitariste  de Genesis, qui en solo développe sa technique unique et son goût pour un éclectisme électrique, et Ben Harper, prophète d’un blues-rock moderne et poétique augmenté par l’héritage de la black music. Steve Hackett fut l’un des artisans majeurs de Genesis, à la fois guitariste et compositeur lorsque la formation britannique comptait dans ses

Intime revisite

Brigitte au Festival des Vieilles Charrues 2015 ©DR Brigitte est la femme, ou plutôt les femmes. Au fil des chansons, Sylvie Hoarau et Aurélie Saada prennent les visages et les corps de toutes les figures féminines, de l’amazone à la sensible, « la profonde, la légère, la maman et la putain. » Dans leur musique, il y a Donna Summer et Véronique Sanson, il y a la voix aérienne d’Aurélie et le

Femmes d’influence

Jain © Paul Martin La Rockhal aime les femmes fortes et les identités affirmées : Lou Doillon et Jain sont assurément de celles-là. Dans des univers musicaux très différents, elles entretiennent un goût commun pour un transformisme fascinant qu’elles viennent présenter sur la scène luxembourgeoise. Fille du réalisateur Jacques Doillon et de la chanteuse Jane Birkin, Lou Doillon s’est essayée au cinéma, au théâtre, à la mode avant de devenir une chanteuse à plein

Afrique électrique

KOKOKO©DR KOKOKO ! : c’est le cri de guerre poussé par un nouvel équipage lancé dans les rues de Kinshasa dans le sillage brinquebalant du Staff Benda Bilili, cette formation montée sur d’improbables bolides qui fusionnera avec de jeunes comètes pour former Mbongwana Star. Comme eux, KOKOKO ! a baigné dans le chaudron bouillonnant de la capitale congolaise où la musique se déverse des taxis, des gargotes et des radios en un flux ininterrompu. Le

Rêves de jeunesse

Georgio © Droits Réservés La nouvelle génération a plus que jamais sa place à la Rockhal : avec Georgio, Blanche, Alice on the roof et Hoshi, plusieurs voix, plusieurs esthétiques mais la même envie de prendre la parole pour ces artistes francophones dont on n’a pas fini d’entendre parler. Musique en évolution permanente, se nourrissant de ses différences et bravant les clichés, le hip-hop contribue depuis plusieurs années à la bonne santé artistique de