Tag "Élections"

MERKEL CANDIDATE

(© DR) Il y a eu les surprises Trump et Fillon, deux scrutins qui ont vu la défaite inattendue de Clinton et Juppé mais il est peu probable qu’il y ait une surprise Merkel. Sauf accident majeur, l’actuelle chancelière allemande devrait être réélue à l’occasion des élections fédérales de septembre 2017. Elle battrait ainsi un record de longévité : aucun chancelier n’a gouverné plus de seize ans depuis la création de l’Allemagne

ET DE DROITE ET DE GAUCHE

(© DR) Si demain François Hollande décidait de ne pas se représenter à l’élection présidentielle, ou si – scénario largement envisageable – il était tout simplement battu, il pourra écrire avec son propre sang, sur les murs de l’Elysée : « Macron m’a tuer… » L‘actuel Président de la République l’imaginait sans doute déjà, lorsqu’il répondait le 14 avril 2016 à la presse, qu’il ne craignait pas son ancien ministre de l’économie, dans la mesure où

POUR RICHERT C’EST SARKOZY

(© Mensuel L’Estrade) Philippe Richert, le président de la Région Grand-Est soutient Sarkozy pour la primaire. Sans surprise Nicolas Sarkozy a annoncé sa candidature à la primaire de la droite, le 22 août dernier et publie un nouveau livre pour préciser ses priorités pour la France. Alors que s’allonge la liste des candidats, les soutiens des uns et des autres se dévoilent au fil des mois. Parfois sans perdre de

LE SPD POUR ANKE REHLINGER

(©DR) C’était attendu mais maintenant officiel : l’actuelle Ministre sarroise de l’Économie et numéro deux du gouvernement régional conduira la liste des socio-démocrates du SPD lors des élections de 2017. Elle entre donc en lice face à l’actuelle Ministre-Présidente Annegret Kramp-Karrenbauer des chrétiens-démocrates de la CDU. Âgée de 40 ans et originaire de Wadern, Anke Rehlinger est avocate de profession. Elle a déjà exercé plusieurs fonctions ministérielles au sein du gouvernement régional

YUTZ BRUNO SAPIN ÉLU À 8 VOIX PRÈS !

(©DR) Avec près de 12 points d’avance au premier tour face au maire sortant, Philippe Slendzak, on se disait que l’affaire était entendue : Bruno Sapin sera le futur maire de Yutz. C’est le cas depuis le 26 juin. Mais il aura fallu attendre le dépouillement total des voix pour s’assurer de sa victoire. Il l’emporte de 8 voix seulement alors qu’il comptait 632 voix d’avance à l’issue du premier tour, sur

AUTRICHE CHAUD DEVANT

Cela ne s’est pas joué à grand-chose, mais l’extrême droite autrichienne n’a pas remporté les présidentielles. Elle n’est pas assommée pour autant. Les législatives programmées pour 2018 sont dans son viseur.  Le parti d’extrême droite était arrivé largement en tête à l’issue du premier tour des élections présidentielles en Autriche. Norbert Hofer, le représentant du Freiheitliche Partei Österreichs (FPÖ) avait recueilli 36,4% des votes, loin devant le candidat écologiste Alexander Van

AUTRICHE L’EXTREME DROITE EN TETE

(©DR) Le parti d’Extrême droite est arrivé largement en tête au premier tour des élections présidentielles en Autriche. Le 22 mai, les Autrichiens auront à se décider entre l’Extrême Droite et les Ecologistes. 36,4%, c’est le score affiché par Norbert Hofer candidat du Parti de la liberté d’Autriche (Freiheitliche Partei Österreichs, FPÖ) au premier tour de l’élection présidentielle en Autriche. Un résultat qui permet au candidat du parti d’extrême droite d’arriver

MA VOIX SE FAIT ENTENDRE

(©DR) Ma Voix, c’est le nom d’un projet porté par un collectif de citoyens qui ne «  votent plus du tout, d’autres votent blanc, ceux qui votent encore le font par défaut, avec tristesse ou colère ». Qui ont aussi, pour ambition, de « hacker » l’Assemblée nationale lors des prochaines législatives en juin prochain afin d’organiser un renouveau démocratique. Mais avant cela, le collectif a d’ores et déjà décidé de

COALITION «FEUX TRICOLORES»

(©DR) Ce fut une vraie surprise. Peu d’observateurs avaient en effet prévu que la socialiste Malu Dreyer, originaire de Trèves, remporterait les élections en Rhénanie Palatinat le 13 mars dernier. Malu Dreyer était certes la Présidente sortante, mais elle paraissait très affaiblie face à Christina Glöckner, étoile montante de la CDU, le parti de la chancelière Angela Merkel. Mais une intervention catastrophique d’un des colistiers de Glöckner se demandant « comment on

CULTURE DE LA COALITION

(©DR) Les élections dans trois régions allemandes le 13 mars dernier ont donné lieu à des surprises mais celles-ci ne se situent pas là où on le dit trop souvent.  Nombre d’observateurs ont certes souligné que le parti populiste AFD (Alternative für Deutschland) avait réalisé des scores élevés (supérieurs à 10 % dans deux régions et proche de 25% dans l’Allemagne de l’Est). C’est effectivement un phénomène (relativement) nouveau chez nos