Tag "Elections européennes"

Le nouveau visage du Parlement européen

© DR Les Européens ont désigné leurs 751 députés qui siègeront au Parlement européen pour 5 ans. Les principaux enseignements du scrutin. Une participation forte Si la participation a été forte en France (52,7 %), c’est également le cas dans 20 des 28 pays qui ont voté. Avec un taux (global) de participation de 50,94 %, il faut remonter à 1994 pour trouver mieux. C’est en Espagne que la progression a été la

Pas d’eurodéputé pour la Sarre

Katarina Barley © DR Avec plus de 66 % de votants, les électeurs de Sarre ont été les plus mobilisés de toute l’Allemagne. Ironie du sort, la population de ce Land au cœur de l’Europe ne sera pourtant pas représentée au sein du prochain Parlement européen. La Rhénanie-Palatinat s’en sort mieux et envoie six députés à Strasbourg. Malgré une participation en nette hausse aux élections européennes qui est passée de 48 % en 2014

Europe : La chasse aux fake news

©DR La Commission Européenne se félicite de l’engagement des plateformes en ligne dans la perspective des élections européennes. Le 23 avril dernier, la Commission européenne a publié les derniers rapports de Facebook, Google et Twitter relatifs aux progrès que ces trois plateformes en ligne ont accomplis en mars 2019 pour lutter contre la désinformation. Toutes trois signataires du code de bonnes pratiques en la matière, ces plateformes se sont engagées à

La Sarre et l’enjeu européen

Roland Theis © DR 217 millions d’euros ont été débloqués par Bruxelles pour la Sarre lors de l’actuelle période de financement 2014-2020 (sans compter les fonds issus de la PAC). Et pourtant les élections européennes ne passionnent pas forcément les Sarrois puisque le taux de participation tournait lors des précédents scrutins autour des 50 %. Cette année, la date tombant le même jour que l’élection municipale dans 34 des 52 communes de

À TABLE !

© Droits réservés Dimanche 26 mai 2019, les citoyens européens, et plus particulièrement les Français, vont pouvoir faire montre de leur cohérence revendicatrice. De samedis en samedis, de ronds-points bloqués en manifestations de rues, ils réclament à cor et à cris plus de démocratie ? Ils vont être servis. L’occasion va leur être offerte de s’exprimer, lors de la plus belle des élections, l’élection européenne. Un privilège qu’ils ont le droit de

« Il n’y a pas assez d’Europe ! »

©DR Édouard Martin, ancien sidérurgiste et syndicaliste à Florange, s’apprête à boucler son premier (et dernier) mandat d’eurodéputé. Son regard, sans concession, sur les tares et les vertus de l’Union… À trois mois des élections européennes, eurosceptiques et adversaires de l’Union européenne se font davantage entendre que les autres. Pourquoi ? Comme pour tout autre sujet, il est plus facile d’être contre plutôt que d’être pour. C’est encore plus prégnant avec l’Europe

L’Europe dans tous ses états

© Droits réservés À l’heure où se pose la question même de l’avenir de L’Europe, les élections des Eurodéputés approchent fin mai sur fond de montée du populisme et du nationalisme. L’Union n’a jamais semblé aussi fragile… Le 22 janvier dernier, à Aix-la-Chapelle, en Rhénanie-du-Nord – Westphalie, l’Allemagne et la France ont présenté un nouvel accord de coopération qui, plus d’un demi-siècle après le Traité de l’Elysée alors signé entre De Gaulle

De Trèves à Bruxelles

Katarina Barley © DR De son fief de Trèves en Rhénanie-Palatinat, les frontières vers le Luxembourg, la Belgique ou la France sont toutes proches. Les avantages d’une Europe sans frontière, Katarina Barley est donc bien placée pour en faire la promotion. Actuelle Ministre fédérale de la justice, cette ancienne juge va bientôt échanger Berlin pour Bruxelles. En effet, les socio-démocrates du SPD ont décidé de la nommer tête de liste