Tag "Éducation"

À l’université de Concordia au Québec : Entre Munster et les étoiles

À 18 ans, Jean-Baptiste Waring a quitté Munster pour étudier l’aéronautique et l’aérospatiale, à l’université de Concordia au Québec. Un « changement d’échelle » à tous les niveaux… Jean-Baptiste Waring a décollé de Munster, mené une scolarité brillante et quitte désormais la Moselle avec un solide bagage qui fera de lui, à n’en point douter, un digne ambassadeur de ses terres d’origine à l’étranger. Car Jean-Baptiste Waring a rapidement décidé de concrétiser

Grande Région : apprentissage des langues en ligne

© DR Les Centres de Langues des six universités de la Grande Région (universités du Luxembourg, de Kaiserslautern, de Liège, de Lorraine, de Sarre et de Trèves) ont mis en place un réseau commun d’apprentissage de langues en ligne. L’offre s’adresse à tous les étudiants des universités de l’UniGR (Université de la Grande Région) souhaitant faire un semestre d’échange en zone germanophone ou francophone, ainsi qu’à tout étudiant extérieur à

« ÉGALITÉ, FRATERNITÉ, AGISSEZ ! »

Antony Caps et Mathieu Klein Les prochaines rencontres « Égalité, Fraternité, Agissez ! » sont programmées du 6 au 14 avril. Près de 50 manifestations sont organisées dans l’ensemble du département de Meurthe-et-Moselle, pour dire « stop » aux discriminations. « Cet évènement est un moment de partage et de réflexion qui invite à l’ouverture d’esprit », souligne Antony Caps, le vice-président délégué du conseil départemental de Meurthe-et-Moselle à l’éducation, à la citoyenneté et

Luxembourg : promouvoir sa langue

Soucieux de défendre et de promouvoir la langue luxembourgeoise, le Gouvernement a lancé l’initiative Sproocheronn.lu. Le ministre de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse, Claude Meisch et le secrétaire d’État à la Culture, Guy Arendt, ont lancé le 22 février 2018 l’initiative Sproocheronn.lu. Dans la continuité des efforts déployés pour défendre et promouvoir la langue luxembourgeoise, l’ambition est de donner la parole aux citoyens afin de conforter le luxembourgeois,

La MOSA

(Initiée par le Département de la Moselle, la MOSA (Maison Ouverte des Services pour l’Allemagne), sise à Forbach, est un lieu d’informations transfrontalier à destination des citoyens et des entreprises : emploi, sécurité sociale, statut du travailleur frontalier… © MOSA) La MOSA, qui a été créée en 2015, accueille plus de 4 000 visiteurs par an. Depuis 2017, comme la Maison du Luxembourg installée à Thionville, elle fait partie du réseau Task Force

L’allemand au collège

(Le collège de Creutzwald favorise l’apprentissage de la langue et la culture allemandes. © 123RF) « Tous les élèves font allemand en première langue et bénéficient donc de 3 heures d’allemand par semaine. Mais c’est beaucoup plus pour ceux qui sont dans le cursus biculturel puisqu’ils ont 4 heures d’allemand auxquels s’ajoutent l’histoire-géographie, les mathématiques et d’autres matières encore qui sont enseignées dans cette langue », explique Nolwenn Hass, professeur d’allemand

Apprentissage de l’ allemand

(Les initiatives se multiplient dans le milieu scolaire pour développer l’apprentissage de l’allemand dès le plus jeune âge. © DR) La carte SESAM’GR « Offrir aux jeunes dès le plus jeune âge, les compétences-clés pour vivre, évoluer et travailler dans une Grande Région Transfrontalière attractive et compétitive ». C’est la mission poursuivie par le projet transfrontalier SESAM’GR dont le chef de file est le Département de la Moselle. Pour ce faire,

La « Stratégie Allemagne »

(Une « Stratégie Allemagne » serait profitable des deux côtés de la frontière. © 123RF) Apprentissage de l’allemand, accompagnement des travailleurs frontaliers…. Le Conseil Départemental de la Moselle et ses partenaires multiplient les projets visant à optimiser les relations avec le voisin allemand, notamment avec la Sarre engagée dans sa « Frankreich-Strategie ». En 2013, Annegret Kramp-Karrenbauer, ministre président du Land de Sarre a dévoilé sa « Frankreich-Strategie » dont l’ambition première est de « faire de

OFFENSIVE DANS LES ÉCOLES

(©DR) L’Allemagne lance une véritable offensive numérique dans les écoles primaires. La ministre fédérale de l’Éducation et de la Recherche, Johanna Wanka, a annoncé vouloir investir 5 millions d’euros sur cinq ans pour équiper les quelque 40 000 établissements scolaires élémentaires de la République, avec le wifi et des ordinateurs dernier cri, afin que les élèves apprennent à se servir du numérique à des fins pédagogiques. C’est la Sarre qui a

3 COLLÈGES FERMÉS DANS LES VOSGES

(© CD88) Le département des Vosges compte 42 collèges. Le président du Conseil Départemental, François Vannson (photo), l’a annoncé le 20 mai dernier, il n’y en aura plus que 39 à la rentrée 2017, et sans doute encore moins en septembre 2018 (une seconde vague de fermetures est envisagée, portant sur les secteurs d’Épinal, Saint-Dié et Neuchâteau). Pour les collèges de Darney, La Bresse et Granges-Aumontzey, la messe est dite.