Tag "Economie"

Get up Wallonia !

©DR C’est le nom du plan de relance « ambitieux » que le gouvernement wallon entend activer pour gérer les conséquences immédiates de la crise sanitaire et remettre la Wallonie sur les bons rails, pour l’avenir. « L’objectif de Get up Wallonia ! est de créer une dynamique intense et cohérente pour dessiner, ensemble, l’avenir de la Wallonie et des citoyens qui y vivent », annonce le gouvernement dans une note. Le plan

Pologne : Restrictions en perspective

©DR La Pologne a plutôt bien négocié la pandémie sur le plan sanitaire. Mais la crise a de lourds impacts sur l’économie et la politique nationales. La Pologne (38 millions d’habitants) comptait environ 18 000 cas et 900 décès, le 16 mai. Dès la fin mars, les Polonais ont été confinés mais néanmoins autorisés à sortir de chez eux pour aller au travail ou faire les courses. Début mai, les restrictions

Portugal : Cap sur le tourisme

©DR Moins impacté que son voisin espagnol, le Portugal espère se refaire une petite santé économique, dès cet été, avec le tourisme qui pèse lourd dans son économie. Le 4 mai, le Portugal a mis un terme à 45 jours de confinement. Mais avec prudence, après l’état d’urgence, place à l’état de « calamité ». Dans un premier temps, seuls les petits commerces locaux, qui comprennent des magasins avec une porte ouverte

La Sarre se déconfine

© 123RF Avec l’ouverture des restaurants et des assouplissements des règles pour les commerces, la Sarre reprend le chemin de la normalité. Près de deux mètres de distance entre chaque table, les coordonnées de chaque client enregistrées pendant un mois, l’interdiction des buffets et de places au comptoir, le port du masque pour le service et pour le client si celui-ci quitte la table, par exemple pour aller aux toilettes : les

L’économie sur la sellette

© 123RF En raison de la crise du Coronavirus, le nombre de demandes de chômage partiel en Sarre a explosé au premier trimestre. Si sur le plan sanitaire, la Sarre semble avoir maîtrisé cette première vague d’infections au coronavirus, les mesures strictes prises pour protéger au mieux possible la population vont avoir des conséquences à long-terme sur l’économie de la région. Selon la dernière enquête menée par la chambre d’industrie

L’économie à l’arrêt

© 123RF La crise du coronavirus touche de plein fouet l’économie sarroise. Avant même que le Ministère de l’économie de Berlin ne présente son programme fédéral d’aide aux entreprises, la Ministre sarroise de l’économie, Anke Rehlinger, avait présenté un plan d’urgence pour les indépendants ainsi que les petites entreprises employant jusqu’à 10 salariés. Ce plan leur permet de toucher une aide de 3000 euros imposable mais qui ne devra pas