Tag "Eco"

Charleroi : la création de 500 emplois se profile

Le Port Autonome de Charleroi espère créer 500 emplois sur le site AMS Sud. Quatre entreprises se sont manifestées pour s’y installer. Depuis 2015, l’espace AMS Sud, à l’entrée du district Ouest de Charleroi, fait l’objet d’un processus de réhabilitation (et d’aménagement : route, quais…) qui devrait aboutir d’ici l’été prochain. C’est donc un site de 25 hectares qui va pouvoir accueillir de l’activité. Et c’est en bonne voie à en croire le Port

La Région Grand Est mise sur les trains à hydrogène

En mars dernier, la Région a officialisé l’arrivée des trains à hydrogène en Grand Est via l’acquisition de 3 rames bi-mode électrique/hydrogène et 2 rames optionnelles pour un montant total de 86 millions d’euros, dont une contribution de l’Ademe, à hauteur de 16,8 millions d’euros. « 100 % propre, l’hydrogène est une solution idéale pour répondre aux défis écologiques et pour poursuivre la transition énergétique des mobilités du Grand Est », affirme la Région

L’UE se mobilise pour aider l’Afrique

L’équipe d’Europe se mobilise pour soutenir les économies africaines. Il est notamment prévu d’aider les petites entreprises fragilisées par la pandémie à redémarrer et à se développer.  « L‘Afrique est notre voisine et une partenaire proche. Nous voulons surmonter ensemble cette pandémie. L’Europe peut bénéficier grandement de l’économie très jeune et dynamique de l’Afrique. Les initiatives de notre Équipe d’Europe (Team Europe constituée de l’UE, de ses États membres et des

La Commission européenne voit la lumière au bout du tunnel

Valdis Dombrovskis ©DR Les prévisions économiques de l’hiver 2021, de la Commission européenne, invitent à l’optimisme quant à la sortie de crise. Après un hiver difficile, la lumière au bout du tunnel ». C’est le titre d’un communiqué de presse de la Commission européenne publié courant février. La lumière dont il est question elle est d’ordre sanitaire, le lancement de programmes de vaccination dans toute l’Union européenne (UE) permettant « d’être prudemment

OpenLux : le Luxembourg montré du doigt

©  123RF Sept après LuxLeaks, le Luxembourg est à nouveau sous les feux de la rampe pour ses pratiques fiscales et ses « lacunes » lié aux révélations d’OpenLux.  « Le gouvernement luxembourgeois prend note de la publication d’une série d’articles dans la presse internationale portant sur de prétendues lacunes dans le dispositif anti-blanchiment du Grand-Duché, et réfute les diverses allégations. Les auteurs font également un certain nombre d’affirmations non fondées concernant l’économie

À Sarrelouis, Ford dans le flou

L’avenir des employés de l’usine Ford à Sarrelouis, qui emploie un grand nombre de frontaliers, s’est encore assombri ces dernières semaines. Le comité d’entreprise vient d’annoncer aux salariés que le constructeur automobile allait encore réduire la production du Focus, le seul modèle à être assemblé sur le site sarrois, ce qui pourrait amener à un sureffectif d’environ 600 employés d’ici la fin de l’année. Même si aucune vague de licenciements

Lumena : startup studio transfrontalier

© 123RF Cinq dirigeants d’entreprise de Lorraine et du Luxembourg créent Lumena, le premier startup studio transfrontalier.  Lumena (pour Luxembourg, Metz et Nancy). C’est le nom de l’usine à start-up transfrontalière qui a récemment vu le jour, à Metz. Avec une ambition clairement affichée : chaque année, favoriser la création de trois start-up auxquelles s’en ajoutent une dizaine d’autres qui seront co-développées en avec des entreprises déjà existantes mais désireuses de déployer de

Portugal : Toujours plus de Français

©DR Ces dix dernières années, 50 000 Français ont fait le choix de s’installer au Portugal. Et les installations devraient se confirmer. Les motivations : le soleil, le coût de la vie inférieur à 30 % à celui en France, les prix de l’immobilier qui restent attractifs, dès lors que l’on ne souhaite pas s’installer au cœur de Lisbonne et une fiscalité attrayante. Si l’exonération d’impôts pendant 10 ans a été supprimée, les « résidents

Get up Wallonia !

©DR C’est le nom du plan de relance « ambitieux » que le gouvernement wallon entend activer pour gérer les conséquences immédiates de la crise sanitaire et remettre la Wallonie sur les bons rails, pour l’avenir. « L’objectif de Get up Wallonia ! est de créer une dynamique intense et cohérente pour dessiner, ensemble, l’avenir de la Wallonie et des citoyens qui y vivent », annonce le gouvernement dans une note. Le plan

Le Grand-Duché pourrait connaître une sévère récession

Michel-Edouard Ruben© DR Dans l’une de ses dernières études, la Fondation Idea revient sur l’état de l’économie luxembourgeoise alors que sévissent crises sanitaire, sociale et économique. Pour aider le pays qui pourrait connaître sa plus sévère récession depuis 1975, à se relever, l’économiste Michel-Edouard Ruben plaide pour un soutien plus affirmé aux entreprises. Au Luxembourg, deux plans de stabilisation et de renouveau – pouvant mobiliser jusqu’à 11 milliards d’euros –