Tag "Covid-19"

Allemagne : la frontière est de retour

© 123RF Quasiment un an jour pour jour après la fermeture de la frontière franco-allemande, les nouvelles mesures prises de part et d’autre de la frontière vont de nouveau mettre le quotidien dans ce bassin de vie à rude épreuve. Un an après le choc du laissez-passer et du retour des contrôles à la frontière franco-allemande, les déclarations d’intention qui suivirent cet été au son de « nous avons été surpris par

Époque à fables

© 123RF À l’heure de la défiance qui frappe « les élites » et à l’ère d’Internet où n’importe qui peut facilement propager n’importe quoi, les théories du complot gagnent du terrain. Le phénomène n’est certes pas nouveau, mais l’épidémie de Covid-19 comme les fatalités de l’époque lui offrent une incomparable résonance. Hold-up sur la vérité. En février 2019, c’est-à-dire bien avant que l’épidémie de Covid-19 ne fasse tomber des corps et

Covid-19 : Un robot et une chaine logistique pour désinfecter les masques et les espaces accueillant du public

© DR Porté par trois structures en recherche et innovation (LGIPM, DITEX et TECH3D) du Grand Est, le projet Care Equipment Technology vise à développer des innovations dans le domaine de la santé. Un robot désinfecteur ainsi qu’une chaine logistique circulaire de désinfection des sols, de l’air et des masques usagés, sont en cours de développement. Ces innovations qui permettront de mieux vivre avec le virus, s’adressent aux hôpitaux et

Luxembourg : Le télétravail plombe le commerce

© DR 350 millions d’euros. C’est le manque à gagner annuel pour le commerce et l’HORECA pour un jour de télétravail par semaine, au Luxembourg, selon une étude du Conseil économique et social (CES) grand-ducal. Plus précisément ce serait un peu plus de 217 millions euros de chiffre d’affaires annuel en moins pour les restaurants et les cafés et près de 131 millions pour les commerces. « Ces impacts estimés sont

Hiver sous tension

Anke Rehlinger©DR En Sarre, nombreux marchés de Noël font les frais de la reprise de l’épidémie de coronavirus. Dans la restauration, les professionnels appréhendent la saison froide. Le traditionnel spectacle du Père Noël volant surplombant le marché de Sarrebruck dans son traineau, le marché de Noël médiéval de St. Wendel qui attirent des visiteurs de toute la région ne sont que des exemples parmi d’autres : alors que le nombre de cas

Science friction

© 123RF Première pandémie à l’ère des chaînes d’information en continu et des réseaux sociaux, la Covid-19 a annexé l’espace médiatique en même temps que nos vies. Science et politique s’y confrontent dans un brouhaha et une confusion qui alimentent les fractures de l’époque. Signe des temps… C’est un sondage parmi tant d’autres, dans une époque frénétique qui semble en être devenue accro. Mi-septembre, selon une étude commandée par BFMTV

Situation stable en Sarre

Institut Robert Koch©DR En Sarre, l’épidémie de coronavirus repart à la hausse mais dans des proportions qui sont loin de susciter la panique. Alors que les établissements scolaires ont rouvert leurs portes en Sarre depuis deux semaines, près de 400 élèves et enseignants se trouvent actuellement en quarantaine après la découverte de cas de coronavirus dans les écoles et les crèches. Cependant, bien que de nouvelles infections soient signalisées chaque

Khaled Habchi, Médecin urgentiste au CHR Metz-Thionville : « Ils soignent. Ils aident. C’est ce que j’ai voulu montrer »

©  Audrey Kromenhacker Médecin urgentiste au CHR Metz-Thionville, Khaled Habchi est également photographe. Durant la crise sanitaire, il a photographié son quotidien, celui des soignants et des patients à l’hôpital. Des regards, des instants et des émotions qu’il a rassemblé dans un superbe livre intitulé Dans l’œil du soignant. Quelle était votre ambition, ou votre envie, en photographiant votre univers quotidien, à l’hôpital ? L’idée de départ était de saisir

Que le spectacle (re)commence !

© 123RF En octroyant à la culture une enveloppe de 2 milliards d’euros et se montrant rassurant quant à la mise en œuvre rapide des aides financières, Jean Castex, le Premier ministre, a rassuré les acteurs culturels. Après des mois d’incertitudes et parfois d’inactivité totale, une majorité de structures peuvent à nouveau accueillir du public. Mais sous certaines conditions, la Covid-19 donnant le tempo. Précisions et réactions d’acteurs culturels lorrains.

Éducation : Deux masques par collégien en Meurthe-et-Moselle

Le Département a décidé de fournir des masques aux élèves afin de ne pas faire peser sur les familles des dépenses supplémentaires, sans oublier l’équipement des 500 agents techniques. (Photo G. Berger / CD54) Le conseil départemental avait prévu, dès l’été dernier, de remettre à chaque collégien deux masques « made in Meurthe-et-Moselle ». Une vingtaine d’établissements ont par ailleurs fait l’objet de soins ciblés afin d’être opérationnels à la rentrée sur