Tag "Coopération transfrontalière"

Entraide transfrontalière

Au plus fort de la crise du coronavirus, le Grand Est, l’une des premières régions concernées et l’une des plus durement touchées, a pu compter sur ses voisins européens. Alors que les capacités en réanimation dans les hôpitaux et les cliniques de la région étaient en phase d’être saturées et que les transferts entre établissements au sein du Grand Est n’étaient plus en mesure d’absorber un nombre toujours croissant de

CCT : Le partenariat franco-allemand renforcé

Signature du traité d’Aix-la-Chapelle© DR Le Comité de Coopération Transfrontalière franco-allemand (CCT) est en place. Un atout pour le Grand Est. Un an après la signature du traité d’Aix-la-Chapelle entre Emmanuel Macron et Angela Merkel, le Comité de Coopération Transfrontalière franco-allemand (CCT) a été officiellement installé en janvier dernier. Ses membres ont adopté la feuille de route pour l’année 2020 reposant sur la réduction des obstacles à la coopération transfrontalière

Luxembourg : Vers plus de coopération transfrontalière

© DR « Le codéveloppement dans l’aire métropolitaine transfrontalière du Luxembourg. Vers un modèle plus soutenable ? », c’est le titre d’une étude réalisée par la Fondation IDEA, un groupe de réflexion créé par la Chambre de Commerce de Luxembourg. Avec ce document de travail, la Fondation IDEA ambitionne d’alimenter le débat sur la politique de coopération transfrontalière entre le Luxembourg et les régions voisines en abordant la définition d’une

Région Grand Est et Länders associés

©DR La Région Grand Est s’est associée aux trois Länder allemands proches (le Bade-Wurtemberg, la Sarre et la Rhénanie-Palatinat) pour passer une commande européenne de 30 trains transfrontaliers à Alstom. Jean Rottner, les représentants des trois Länders et les dirigeants d’Alstom, ont finalisé, le 22 octobre 2019, cette commande exceptionnelle d’un montant global de 376 millions d’euros, en présence des salariés du site de Reichshoffen, en Alsace. Une présence du

DOSSIER MONORAIL : Pour en finir avec la galère !

© BYD Se déplacer entre la Moselle et le Luxembourg est un calvaire quotidien pour les frontaliers. Certes, des mesures sont prises pour optimiser la mobilité mais ça n’avance pas suffisamment vite. Alors pourquoi ne pas créer un monorail aérien propose Cédric Gouth, le maire de Woippy (57). L’idée de créer un monorail entre la Moselle et le Luxembourg n’est pas nouvelle en soi. Il y a 4 ans, Anne Grommerch, alors

Plus de trains transfrontaliers

© DR La Sarre soutient la région Grand Est dans ses efforts pour garantir de meilleures liaisons ferroviaires transfrontalières. D’ici à 2024, la région française veut s’équiper de 30 nouveaux trains régionaux qui ont vocation à desservir également des destinations en Sarre, en Rhénanie-Palatinat et au Bade-Württemberg. C’est pourquoi ces Länder allemands ont décider de s’associer à leurs voisins français pour la commande des nouveaux TER en question au constructeur

Mobilité transfrontalière : accélération sur les parkings

©DR Le Luxembourg va participer au financement de nouveaux parkings, en Moselle, prioritairement destinés aux frontaliers. Une annonce qui intervient alors que cela risque de se compliquer pour les frontaliers qui privilégient le train. Si le Luxembourg n’est pas disposé à reverser une compensation financière comme l’a demandé Dominique Gros, le maire de Metz, il entend participer financièrement à la création d’infrastructures visant à optimiser la mobilité transfrontalière et durable, en

Volonté partagée

© CD57 Lors d’une session extraordinaire, Patrick Weiten, président du Département de la Moselle, a fait adopter par son assemblée, en présence de Stephan Toscani, président du Land de Sarre, un rapport affichant la volonté de la Moselle à devenir un Eurodépartement. L’ambition : bénéficier d’une liberté d’action plus grande dans le cadre transfrontalier. Le 9 mai, la Moselle a solennellement revendiqué auprès de l’État la reconnaissance de sa spécificité qui fait d’elle

Grande Région : Création du PMF

© DR Huit établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) du nord de la Lorraine ont choisi de se rapprocher pour créer le Pôle Métropolitain Frontalier (PMF) du Nord Lorrain qui a officiellement été lancé le 1er janvier dernier. Ces territoires comptent au total 337 000 habitants et génèrent près de 70 % des 90 000 Lorrains qui franchissent tous les jours une frontière pour aller travailler. « Nous ne voulons pas être une nouvelle

Plus d’autonomie en perspective

Donner un nouveau souffle à la coopération franco-allemande sur le modèle du fondateur Traité de l’Elysée : c’est l’ambition du Traité d’Aix-la-Chapelle signé en grande pompe par Emmanuel Macron et Angela Merkel. Si l’application de nombreuses dispositions reste encore floue, les territoires transfrontaliers pourraient néanmoins largement profiter de ce nouvel accord. Eurodistrict – pour le commun des mortels, et même pour les habitants des zones en partie administrées par ces groupements européens de coopération