Tag "Commission Européenne"

Jeunes : Voyager gratuitement grâce à l’UE

© Droits Réservés Compte tenu du succès de la première édition de DiscoverEU, la Commission européenne lance un deuxième concours pour obtenir des titres de transport gratuits. 12 000 titres supplémentaires disponibles pour les jeunes de 18 ans souhaitant découvrir l’Europe. La première édition de DiscoverEU a rassemblé des milliers de jeunes, construisant une réelle communauté dans toute l’Europe. Des participants qui ne s’étaient jamais rencontrés se sont retrouvés dans des groupes

COMMISSION EUROPÉENNE : Mesures contre la désinformation

La Commission européenne a pris des mesures pour avancer dans la lutte contre la désinformation afin d’assurer la protection des valeurs européennes et de la sécurité en Europe. « En tant qu’instrument d’influence politique, la désinformation n’a rien de nouveau. Les nouvelles technologies, en particulier numériques, ont amplifié la portée des fausses informations qui se propagent via l’environnement en ligne pour saper les fondements de notre démocratie et de notre société. Étant

UE : Imposition de l’économie numérique

© DR La Commission européenne propose de nouvelles mesures pour garantir que toutes les entreprises du numérique paient leur juste part d’impôt dans l’UE. L’essor récent des entreprises numériques, telles que les entreprises du secteur des médias sociaux, les plateformes collaboratives et les fournisseurs de contenu en ligne, a fortement contribué à la croissance économique dans l’UE. Mais les règles fiscales actuelles n’ont pas été conçues pour prendre en charge ces

Facebook, Twitter et Google+ doivent mieux faire

La Commission européenne demande aux entreprises du secteur des médias sociaux de consentir davantage d’efforts en matière de protection des consommateurs. Il y a un an, la Commission européenne et les autorités de protection des consommateurs des États membres ont demandé aux grands acteurs des médias sociaux de se conformer aux règles de l’UE en matière de protection des consommateurs. Facebook, Twitter et Google+ ont alors corrigé leurs conditions d’utilisation afin