Tag "CDU"

Bundestag : négociations difficiles en vue

Après 16 ans avec Angela Merkel à la Chancellerie, les élections générales allemandes étaient plus ouvertes que jamais. Suite à une campagne au cours de laquelle le rôle de favori a longtemps fluctué, le candidat socio-démocrate Olaf Scholz arrive finalement en tête. Une vague rouge qui déferle sur la Sarre, c’est l’image qui se profile après les élections législatives. Non seulement, le SPD a réussi à défendre son mandat direct dans la

Sarre : Kramp-Karrenbauer et Maas sur la corde raide

Annegret Kramp-Karrenbauer (CDU) et Heiko Maas (SPD) : c’est à des milliers de kilomètres de Sarrebruck que risque bien de se jouer l’avenir politique de deux ministres fédéraux sarrois. Ils sont en pole position sur les listes de leurs partis respectifs pour les élections législatives et ont donc une place assurée au prochain Bundestag. Et pourtant la fin de campagne d’ici le 26 septembre s’annonce très compliquée aussi bien pour le socio-démocrate

Allemagne : cap sur le Bundestag

La bataille pour les législatives de septembre est ouvert : en Sarre, les chrétiens-démocrates et les sociaux-démocrates serrent les rangs tandis que les partis d’opposition sont affaiblis par des querelles internes.  C’est l’une des plus petites régions allemandes et pourtant celle qui compte avec Heiko Maas (SPD, Affaires étrangères), Annegret Kramp-Karrenbauer (CDU, Défense) et Peter Altmaier (CDU, Economie) le plus grand nombre de ministres au gouvernement fédéral. Et ces trois-là espèrent bien faire

AKK ou la fin des ambitions berlinoises

© 123RF Partie de Sarre pour la capitale allemande afin de devenir chef de file de son parti, la CDU, la conservatrice Annegret Kramp-Karrenbauer a fini par jeter l’éponge. Elle ne sera finalement pas candidate à la succession d’Angela Merkel en tant que chancelière. Malgré un bon début en tant que dirigeante de la CDU, elle avait rapidement fait l’objet de critiques en interne qui lui reprochaient de ne pas

AKK à la Défense

Annegret Kramp-Karrenbauer & Angela Merkel© DR Nouveau pari risqué pour Annegret Kramp-Karrenbauer : l’ancienne Ministre-Présidente de la Sarre et actuelle présidente du parti conservateur CDU est entrée au gouvernement Merkel en tant que Ministre fédérale de la Défense. Si l’on avait interrogé il y a deux ans des Allemands de toute la République, il y a fort à parier que seuls très peu d’entre eux auraient été en mesure de la

Un nouveau maire pour Sarrebruck

Uwe Conradt © DR Les conservateurs fêtent une victoire de taille : leur candidat Uwe Conradt a déjoué tous les pronostics et a ravi la mairie de Sarrebruck aux socio-démocrates. Cela n’était pas arrivé depuis plus de 40 ans. Une victoire mince qui s’est jouée à à peine 300 voix d’écart, mais une victoire qui sonne comme un coup de tonnerre dans le paysage politique de la Sarre. Uwe Conradt (CDU), juriste de

Duel pour Sarrebruck

Charlotte Britz © Iris Maurer Mauvaise surprise pour la candidate socio-démocrate Charlotte Britz. En poste depuis 2004, la maire sortante de Sarrebruck qui briguait son troisième mandat, a perdu 20 % des voix par rapport aux dernières élections municipales et devra cette fois-ci passer par un deuxième tour début juin pour conserver son fauteuil. Le 9 juin, elle affrontera Uwe Conradt de la CDU, qui lui se présente pour la première

AKK Numéro 1

Annegret Kramp-Karrenbauer © DR 50 jours : c’est le temps qu’il aura fallu à la sarroise Annegret Kramp-Karrenbauer après son élection à la tête du parti conservateur pour se hisser à la première place du classement des personnalités politiques allemandes. L’année 2019 commence bien pour l’ancienne Ministre-Présidente de la Sarre, Annegret Kramp-Karrenbauer dite AKK. Encore inconnue de la plupart des Allemands il y a quelques mois, la nouvelle chef du parti

AKK versus Merz : Duel au sommet de la CDU

Annegret Kramp-Karrenbauer © DR L’ancienne Ministre-Présidente de la Sarre, Annegret Kramp-Karrenbauer, est candidature à la succession d’Angela Merkel en tant que chef de la CDU. Sa proximité avec l’actuelle chancelière pourrait cependant constituer son plus grand handicap vis-à-vis de ses concurrents. Son départ pour Berlin pour prendre le poste de secrétaire générale du parti conservateur CDU avait donné le coup d’envoi aux spéculations, le renoncement précoce d’Angela Merkel a dû quelque peu

Julia Klöckner à l’agriculture

Malgré deux échecs en Rhénanie-Palatinat, Julia Klöckner a su se placer aux avant-postes dans son parti, la CDU. Elle vient d’intégrer le nouveau gouvernement fédéral où elle prend les rênes du Ministère de l’Agriculture. Au Ministère de l’Agriculture à Berlin, Julia Klöckner n’est pas une inconnue. Il y a presque dix ans de cela, elle y entrait en tant que secrétaire d’État parlementaire. Aujourd’hui, c’est elle la ministre qui succède au