Tag "Benoît Poelvoorde"

VENISE N’EST PAS EN ITALIE d’Ivan Calbérac

SORTIE LE 29 MAI D’abord roman puis pièce de théâtre – laquelle avait cartonné au « off » du festival d’Avignon en 2016 – Venise n’est pas en Italie (un titre emprunté à Serge Reggiani) a fait sa mue cinématographique. C’est son auteur, Ivan Calbérac, réalisateur entre autres d’Irène en 2002, qui signe cette comédie drôle et touchante portée par le duo Benoît Poelvoorde et Valérie Bonneton, qui se retrouvent après leur

Satané biclou

SORTIE LE 17 AVRIL Dans la longue liste des bandes dessinées adaptées au cinéma, voici Raoul Taburin, personnage autant lié à son créateur Jean-Jacques Sempé qu’à la France profonde qu’il incarne. L’histoire d’un marchand et réparateur de vélo à la solide réputation qui s’avère incapable de tenir en équilibre sur un biclou. Drôle et touchant. Il y a du Fabuleux destin d’Amélie Poulain dans Raoul Taburin, la dernière livraison de Pierre Godeau,

BLANCHE COMME NEIGE d’Anne Fontaine

SORTIE LE 10 AVRIL Après la version américaine, très sombre, sortie en 2012 et qui portait la griffe de Rupert Sanders, voici la version française, humoristique et charnelle, mise en scène par Anne Fontaine, qui a décrit son 16e long-métrage comme une comédie érotique. La réalisatrice de Gemma Bovery (2014) revisite Banche Neige, le célèbre conte des frères Grimm, dans ce Blanche comme Neige mêlant sexe et amour porté par

DEUX FILS de Félix Moati

SORTIE LE 13 FÉVRIER Pour son premier long-métrage, Félix Moati (Gaspard va au mariage) s’intéresse à la relation père-fils, et plus globalement à la masculinité à travers trois générations. Benoît Poelvoorde, Vincent Lacoste et le jeune Mathieu Capella forment le trio de cette fresque sensible qui aborde aussi la difficulté de trouver sa voie et de se remettre de ses échecs. Deux fils raconte l’histoire de Joseph et ses deux

LE GRAND BAIN de Gilles Lellouche

SORTIE LE 24 OCTOBRE Imaginez une bande de gars, âgés entre 30 et 50 ans, qui décident de se mettre à la natation synchronisée. Cette vision loufoque apparaît sur l’affiche du premier film en solo de Gilles Lellouche, baptisé Le grand bain, lequel avait égayé la programmation du dernier festival de Cannes, pas franchement rigolo. Côté casting, le grand complice de Jean Dujardin a opté pour du lourd ! Guillaume Canet, Mathieu