Tag "Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne"

Maxime Thomas : « Transformer le bronze en or à Paris »

De retour de Tokyo où il a décroché deux nouvelles médailles aux Jeux Paralympiques, le pongiste lorrain Maxime Thomas était de passage au siège de la BPALC, à Metz, pour évoquer son aventure au Pays du Soleil Levant, sa préparation et ses ambitions pour les prochains JO, à Paris en 2024. Comment avez-vous vécu ces Jeux Paralympiques un peu… particuliers ?  Le contexte était particulier, avec l’absence du public, de mes proches et

Thierry Cahn élu à la présidence du Conseil de Surveillance du Groupe BPCE

Thierry Cahn ©Styl’List Images Président du Conseil d’administration de la BPALC depuis 2014, Thierry Cahn est le nouveau président du Conseil de Surveillance du Groupe BPCE. Le Groupe BPCE est l’organe central commun à la Banque Populaire et à la Caisse d’Épargne, soit le 2ème groupe bancaire en France avec 100 000 collaborateurs et plus de 36 millions de clients dans le monde. À la présidence de son Conseil de Surveillance, Thierry

Bilan 2020 de la BPALC : solide et solidaire

 © BPALC Malgré une année tourmentée, la Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne affiche un excellent bilan pour 2020. Un dynamisme qui profite directement aux territoires et aux entreprises de la région. 7,3 milliards d’euros dont 1,6 milliard d’euros de PGE (Prêt Garanti par l’État) ont alimenté les besoins de trésorerie des entreprises et des professionnels de la région au cœur de la crise sanitaire. La Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne (BPALC)

Pierre Dap : « Il ne trichait jamais »

Pierre Dap © Illustration : Philippe Lorin Portrait par Vianney Huguenot J’avais, j’avoue, un a priori sur le personnage. Mon imagination, bercée par les bribes d’une revue de presse, dessinait un banquier vieille France. Pierre Dap l’était. Il était « un grand banquier », suggère plutôt le Gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau (1). Élargissons : il était un grand bonhomme. Nos rencontres, rares et intenses, m’emmenaient à

BPALC : Dominique Garnier succède à Dominique Wein

De gauche à droite : Dominique Garnier, Thierry Cahn et Dominique Wein BPALC © DR Le Conseil d’administration de la Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne (BPALC) a nommé Dominique Garnier à la Direction générale de la BPALC. Il succède à Dominique Wein qui prend sa retraite.  Dominique Garnier bénéficie d’une solide expérience professionnelle et connait parfaitement la banque. Diplômé de l’ESSCA en 1983, il intègre la Banque Populaire Anjou Vendée. Au fil

Khaled Habchi, Médecin urgentiste au CHR Metz-Thionville : « Ils soignent. Ils aident. C’est ce que j’ai voulu montrer »

©  Audrey Kromenhacker Médecin urgentiste au CHR Metz-Thionville, Khaled Habchi est également photographe. Durant la crise sanitaire, il a photographié son quotidien, celui des soignants et des patients à l’hôpital. Des regards, des instants et des émotions qu’il a rassemblé dans un superbe livre intitulé Dans l’œil du soignant. Quelle était votre ambition, ou votre envie, en photographiant votre univers quotidien, à l’hôpital ? L’idée de départ était de saisir

Dominique Wein, Directeur Général de la BPALC : « Nous avons accordé plus de 1,4 milliard d’euros de PGE à près de 10 200 entreprises régionales »

© Audrey Kromenhacker Face à la crise sanitaire et économique, la Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne se mobilise fortement pour soutenir les entreprises régionales. Très active sur le Prêt Garanti par l’État (PGE), la BPALC planche également sur des solutions qui permettront aux entreprises d’investir, pour rebondir, comme l’explique Dominique Wein, son Directeur général. « La crise frappe notre région à l’identique du national. Mais avec plus d’intensité dans certains

Check-up santé en entreprise

Audrey Krommenacker © DR La santé de ses collaborateurs est une priorité pour la Banque populaire Alsace Lorraine Champagne. Nouvelle preuve en est apportée avec une démarche innovante : la possibilité pour les salariés de bénéficier gratuitement d’un « check-up santé » sur leur lieu de travail. Une première en France. Dans le cadre de sa Politique Santé au Travail, la Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne (BPALC) innovait, en juin dernier avec l’expérimentation du

Les Jeux de Paris 2024 : La BPALC tremplin pour les marchés

Audrey Krommenacker © DR Avec le programme Entreprendre 2024, la Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne mobilise ses équipes pour accompagner les TPE-PME et les entreprises de l’Economie solidaire et sociale (ESS) du Grand Est, désireuses de saisir les opportunités économiques offertes par les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024. « Nous voulons agir pour que les opportunités économiques liées aux Jeux laissent une empreinte durable et profitent à tous : notre

« Un signal fort »

Audrey Krommenacker © DR À Metz, au cœur du quartier impérial, il dévisage celle qu’on décrit « plus belle gare de France » : l’îlot Charlemagne, siège historique de la Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne (BPALC) dont la requalification architecturale s’est récemment achevée, après six années de travaux grandioses. Le résultat impressionne et offre à ceux qui descendent d’un train et traînent sur la place le premier aperçu d’une capitale