Tag "Quai des bulles"

Tragédie-sur-mer

© DR La journaliste Inès Léraud, qui enquête depuis des années sur les maladies environnementales et l’industrie agro-alimentaire, s’est associée au dessinateur Pierre Van Hove et à la Revue Dessinée pour publier en 2019 Algues vertes, qui revient sur les drames et les dissimulations liées à la pollution des plages bretonnes. Inès Léraud est devenue journaliste suite aux soucis de santé rencontrés par sa mère, dus à un empoisonnement au

L’enfer en couleurs

Un Printemps à Tchernobyl d’Emmanuel Lepage est probablement l’album le plus troublant du reporter-dessinateur. On ressort de sa lecture émerveillé par les contrastes inattendus d’un coin de campagne bouleversé par les marques d’un mal invisible. Chez Futuropolis. La diffusion il y a tout juste un an de la magistrale mini-série Chernobyl, produite par HBO, a rappelé au plus grand nombre les origines de l’une des plus grandes catastrophes du XXe

Leur nature colonisée

Futuropolis en association avec la revue XXI publie Payer la terre, le dernier reportage de Joe Sacco, le maître américain de la BD documentaire. Une plongée en profondeur dans le Grand Nord canadien aux côtés d’autochtones défendant leur culture et leurs terres. Joe Sacco s’est fait connaître par ses reportages dans les territoires palestiniens (Palestine, Gaza 1956) ou à Sarajevo (The Fixer). Avec Payer la terre, c’est à une guerre

Le prix du pouvoir

Sarkozy/Kadhafi, réalisé par un collectif de journalistes et le dessinateur Thierry Chavant pour la Revue dessinée, est le récit de la collusion puis de la guerre entre un président français et un dictateur. Troussé comme un polar, basé sur des faits sidérants. Derrière le face-à-face de la couverture et du titre de Sarkozy/Kadhafi, une multitude de visages se dévoile : intermédiaires véreux, ministres, industriels de l’énergie et de l’armement, figures sombres du

Second printemps

En 2002, l’ouvrage d’un mangaka méconnu au Japon fait de lui un phénomène en France : Quartier lointain de Jirô Taniguchi conquiert les cœurs et les esprits par son atmosphère et son histoire de retour en enfance. Chez Casterman. Lorsque Jirô Taniguchi disparaît le 11 février 2017, l’émotion est au moins aussi forte au Japon que pour de nombreux lecteurs français : son œuvre sensible, faite de ces « petits riens » qui donnent de la

Hilda de Luke Pearson

Les meilleurs albums pour la jeunesse s’apprécient à tout âge. Hilda en est l’un des exemples les plus récents : avec ses couleurs pastels, son dessin de mignonneries et de merveilles et son univers riche et mature, Luke Pearson livre un classique instantané. On y suit les aventures de Hilda, qui vit avec sa maman et son « chien » Brindille en pleine nature, au milieu de montagnes où se cachent des tribus de

Les entrailles du Japon

Si l’on trouve dans l’univers foisonnant des mangas nombre d’histoires aussi dingues que furieusement géniales, Atsushi Kaneko décroche la palme de la folie et de l’étrange avec sa série Soil. Chez Ankama. Alors connu en France quasi-exclusivement pour son manga Bambi, déjà marqué par son style graphique millimétré reconnaissable entre mille, Atsushi Kaneko lâche une bombe en 2011 avec Soil. Ça démarre fort : dans la cité-dortoir de Soil, succession de pavillons

Un Océan d’amour de Lupano et Panaccione

Pris dans une tempête, un marin-pêcheur à la dérive sur sa coquille de noix va vivre de nombreuses mésaventures à travers les océans, tandis que son épouse, une bigouden volontaire et débrouillarde, se lance à se recherche. Les deux héros se retrouveront aux prises avec des géants de la pêche, des pétroliers pollueurs, des touristes en croisière ou encore des pirates : drôle, touchant et poétique, Un Océan d’amour est aussi une

D’un monde à l’autre

Le cycle tentaculaire des Cités Obscures de Benoît Peeters et François Schuiten dessine la cartographie de mondes entremêlés. Un univers sans fin d’aventures et d’explorations totalement unique. Chez Casterman. On peut parler de monument, ou plutôt d’une foisonnante et inextricable forêt de monuments. Composée de douze albums, les Cités Obscures ont une place à part dans la bande-dessinée franco-belge depuis la publication des Murailles de Samaris en 1982 dans (A

Zaï Zaï Zaï Zaï de Fabcaro

Un auteur de BD se présente à la caisse de son supermarché, mais il a oublié sa carte du magasin… commence alors une cavale où il sera poursuivi par toutes les polices du pays. Passé cet événement déclencheur pour le moins original, Fabcaro va passer en revue, page par page, via des situations et des dialogues totalement absurdes, toutes les réactions de la société face à ce qui devient une affaire