Tag "Art"

Actualité d’une œuvre

Le Musée départemental Georges de La Tour présente dans ses collections un vaste panorama de l’œuvre du peintre lorrain et de la peinture européenne du XVIIe au XXe siècle. Près de 200 œuvres sont réparties sur les 960 m² et les trois niveaux du musée. Celui-ci va s’enrichir cette année encore en recevant deux nouveaux tableaux du maître : Les Larmes de Saint Pierre qui est un dépôt privé et

100 jours 3 ambitions 10 chantiers

© Metz Métropole « Depuis le 1er janvier 2018, notre nouveau statut de Métropole nous engage plus que jamais à aller de l’avant ! Pour notre territoire, c’est une opportunité majeure pour franchir une nouvelle étape en matière de qualité de vie, de rayonnement économique ou encore de solidarités. À condition de se doter d’une stratégie commune », soulignent Jean-Luc Bohl, Président de Metz Métropole et Béatrice Agamennone, Vice-présidente de Metz

Quand art rime avec canards

Steve Ducks © interDuck L’exposition Duckomenta, vous connaissez ? Si la réponse est non, alors précipitez-vous au Musée de la presse écrite de Wadgassen. Humour et histoire de l’art s’entrelacent dans ce projet iconoclaste qui totalise 1,5 millions de visiteurs depuis sa création en 1986. L’Allemagne, la France ou encore les Pays-Bas figurent parmi les pays qui ont accueilli l’univers singulier du collectif allemand interDuck, qui s’est donné pour mission de faire

D’inspiration française

Max Slevogt – Unter den Linden © DR Jusqu’au 13 janvier 2019, la galerie d’art moderne de Sarrebruck met en lumière la relation étroite qui a uni le peintre Max Slevogt, un des chefs de file de l’impressionnisme allemand, à la tradition artistique française du 19e siècle. Il y a 150 ans, le 8 octobre 1868 plus exactement, naissait le peintre et graveur allemand Max Slevogt, qui allait marquer de son

Sacro-sainte collection

Voile de Carême © DR Depuis le 3 octobre, l’art sacré illumine les murs du musée de La Cour d’Or – Metz Métropole. Fruit d’un programme de recherches européen ambitieux, l’exposition Splendeurs du christianisme met en lumière la variété et l’originalité des œuvres religieuses sur une période allant du Moyen Age au 18e siècle. En 2018, une vingtaine d’expositions ont été labellisées d’intérêt national par le ministère de la Culture, dont 4

Mécénat éclairé

© L’Architecture par Claude Charles Quatre toiles du peintre lorrain Claude Charles ont rejoint les collections du château de Lunéville grâce à un partenariat public-privé. L’acquisition de ces œuvres allégoriques a été notamment financée par la Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne (BPALC), soutien fidèle de ce site historique en pleine renaissance. Le mécénat privé participe au développement du château de Lunéville. Aux côtés du Château en 2003 suite à l’incendie et partenaire

Soldat de la paix

©DR Héros de guerre et pédagogue infatigable, Hall F. Duncan alias « Dr D. » marque l’histoire du Saulnois depuis presque soixante-quinze ans. Sa destinée hors du commun s’est construite avec ceux qu’il a choisi d’accompagner en tant qu’enseignant et artiste. En cette matinée du 8 septembre 2018, Guébling (57) accueille un invité de marque et un véritable ami de cette petite commune du Saulnois. Face aux officiels et aux anciens combattants, Hall

JARDINS, SAVEURS ET ÉMOTIONS

© CD57/Florent Doncourt Du 5 au 7 octobre, Les Jardins Fruitiers de Laquenexy organisent la 56e édition de la Fête des Jardins & des Saveurs. Avec plus de 10 000 visiteurs accueillis, chaque année, c’est l’un des grands rendez-vous festifs de l’automne, en Moselle. Les amateurs de jardins profitent de la Fête des Jardins & des Saveurs pour partir à la découverte des Jardins Fruitiers de Laquenexy et de sa nature qui

INSPIRATIONS PARTAGÉES

© Nicolas Waltefaugle La compagnie meusienne Azimuts fête ses vingt ans avec un festival sur le site d’Ecurey à Montiers-sur-Saulx, où elle s’est installée après des années de pérégrinations dans le Sud meusien. Un événement qui reflète les rencontres et les échanges qui ont nourri le territoire et les artistes. C’est l’histoire d’une compagnie profondément attachée aux arts de rue, arpenteuse des chemins, des campagnes et des places de villages du Sud

Décès de Claude Goutin

© Droits réservés L’artiste lorrain Claude Goutin est décédé le 27 août dernier à l’âge de 88 ans. Sur les réseaux sociaux, les hommages et les « adieu » ont filé de toutes parts pour saluer l’artiste, l’homme, l’ami. Né en 1930, à Nancy, Claude Goutin était peintre, dessinateur et sculpteur. Prix de Rome en 1952 et 1956, résident de la Villa Médicis de 1957 à 1960, Claude Goutin avait également enseigné