Tag "Angela Merkel"

La Sarre lance un SOS à Berlin

© DR En raison de la crise inédite que traverse l’industrie de l’acier en Sarre, le Ministre-Président Tobias Hans (CDU) en appelle à la chancelière Merkel. Le SOS lancé de Sarrebruck signifie clairement que la région, déjà lourdement endettée, n’aura pas les moyens de faire face seule aux répercussions de la crise qui pourrait voir disparaître un emploi sur cinq dans le secteur de l’acier. Les entreprises en difficultés, Saarstahl

Plus d’autonomie en perspective

Donner un nouveau souffle à la coopération franco-allemande sur le modèle du fondateur Traité de l’Elysée : c’est l’ambition du Traité d’Aix-la-Chapelle signé en grande pompe par Emmanuel Macron et Angela Merkel. Si l’application de nombreuses dispositions reste encore floue, les territoires transfrontaliers pourraient néanmoins largement profiter de ce nouvel accord. Eurodistrict – pour le commun des mortels, et même pour les habitants des zones en partie administrées par ces groupements européens de coopération

AKK Numéro 1

Annegret Kramp-Karrenbauer © DR 50 jours : c’est le temps qu’il aura fallu à la sarroise Annegret Kramp-Karrenbauer après son élection à la tête du parti conservateur pour se hisser à la première place du classement des personnalités politiques allemandes. L’année 2019 commence bien pour l’ancienne Ministre-Présidente de la Sarre, Annegret Kramp-Karrenbauer dite AKK. Encore inconnue de la plupart des Allemands il y a quelques mois, la nouvelle chef du parti

La Grèce veut faire payer l’Allemagne

© DR 280 milliards d’euros. C’est la somme que la Grèce pourrait réclamer à l’Allemagne à titre de réparations de guerre (liées à la seconde guerre mondiale) rapporte le magazine allemand Der Spiegel. Maintenant que la Grèce n’est plus sous tutelle, le gouvernement du Premier ministre Alexis Tsipras passe à l’offensive. La guerre a fait 1,4 million de décès et de blessés en Grèce, ce qui correspond à environ 19 % de

Le contrat de coalition

Les négociations ont été âpres mais contrairement au premier essai avec les Verts et les Libéraux, cette fois-ci le parti conservateur CDU d’Angela Merkel a réussi à se mettre d’accord avec les socio-démocrates du SPD sur un contrat de coalition. En voici quelques points : L’Europe : c’est la grande gagnante des négociations et le premier chapitre du contrat de coalition. Les deux partis annoncent vouloir renforcer le financement de l’Union Européenne et proposent