Tag "Agriculture"

Agriculture : Rottner s’émeut

1,1 milliard d’euros. C’est le montant annoncé par le gouvernement pour développer l’agriculture bio, dans les 5 ans à venir. Objectif : faire passer de 6,5 % à 15 % la surface agricole cultivée en bio. Pour financer cette ambition, le gouvernement a, notamment, opéré un transfert dans les aides de la PAC (Politique Agricole Commune). Pour faire court, 4,2 % ont été prélevés dans l’enveloppe du premier pilier (les aides à la production) pour être

Julia Klöckner à l’agriculture

Malgré deux échecs en Rhénanie-Palatinat, Julia Klöckner a su se placer aux avant-postes dans son parti, la CDU. Elle vient d’intégrer le nouveau gouvernement fédéral où elle prend les rênes du Ministère de l’Agriculture. Au Ministère de l’Agriculture à Berlin, Julia Klöckner n’est pas une inconnue. Il y a presque dix ans de cela, elle y entrait en tant que secrétaire d’État parlementaire. Aujourd’hui, c’est elle la ministre qui succède au

PHILIPPE MANGIN «RECTIFIE» CASTANER

Philippe Mangin « Selon Christophe Castaner, Secrétaire d’État aux relations avec le Parlement, « le modèle agricole français serait totalement dépassé…» Une ânerie de plus du gouvernement, chaque fois qu’il évoque l’agriculture… », écrit Philippe Mangin, le vice-président de la région Grand Est en charge de la bioéconomie, de l’agroalimentaire et des bioénergies, sur sa page Facebook. Et quitte à enfoncer le clou… « Non Mr Castaner, il n’y a pas

TOUS AU SALON !

(© M. Fauvé – CD 54) Dans le cadre de sa politique de soutien en faveur du monde agricole, le conseil départemental de Meurthe-et-Moselle a voté une aide exceptionnelle afin que l’agriculture locale soit tout particulièrement bien représentée lors du Salon de l’Agriculture de Paris. Les Vins des Côtes de Toul, Safran de Lorraine, O Maribelle (Glaces), les Madeleines de Liverdun, Les Brasseurs de Lorraine et le GAEC du fumé lorrain

CRISE AGRICOLE : LA BANQUE POPULAIRE MOBILISÉE

(© 123RF) Pour venir en aide aux agriculteurs français en difficulté, l’État et la Région Grand Est ont imaginé différents dispositifs visant à les soutenir dans l’urgence. Les 50 conseillers spécialisés en agriculture et viticulture de la Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne sont mobilisés pour décliner ses solutions localement, avec une approche personnalisée. Les agriculteurs et les éleveurs français, quelles que soient leurs filières, sont majoritairement en difficulté à cause