Sophie-Hunger-2015-(©DR)La suissesse le clame sans détours dès la quatrième piste de ce sixième album : elle est une « Superman woman ». À l’instar du fils de Krypton, ses super-pouvoirs sont multiples et se manifestent à travers une succession de pépites pop finement ciselées, qui privilégient les atmosphères rêveuses, traversées par le violon et le piano, avec un chant successivement en anglais, en allemand et en français (La Chanson d’Hélène, d’après la bande-originale du film Les Choses de la vie de Claude Sautet). Sophie Hunger émeut, surprend, dévoilant un peu plus son univers protéiforme avec cet album envoûtant.