© DR

Né à Sainte-Marie-aux-Mines, dans le Haut-Rhin, en 1973, Stéphane Gérard est Professeur de Lettres Modernes. Auteur amateur de poésies et de nouvelles, il décroche un Prix Régional de nouvelles en 2007 (le prix François Jodin), une récompense qui lui donne alors l’envie d’aller plus…loin.  En 2012, il publie un premier thriller intitulé Thalamus (Ed. Pocket et Les Nouveaux Auteurs), donc l’action se déroule dans l’univers médical. Puis, en début d’année, est sorti Quand saignent les louves (Ed. Les Nouveaux Auteurs). Dans un petit village, un enfant se suicide, un autre tombe accidentellement par la fenêtre, puis un autre, encore, reste prostré…  Un livre noir, dérangeant et haletant mais, aussi, « un roman noir teinté d’humour et de bonté » précise son éditeur.

Quand saignent les louves, aux éd. Les Nouveaux Auteurs