SORTIE LE 14 DÉCEMBRE 2016

Pour son premier film, l’Israélo-Américain Asaph Polonsky a choisi la difficulté en décidant de traiter un sujet grave, la mort, sous l’angle de la comédie. A l’arrivée, on peut dire qu’il a réussi son pari en réalisant une comédie à la fois cocasse et émouvante. Le titre Une semaine et un jour fait référence à la tradition juive Shiv’ah, plus précisément les 7 jours de deuil qui suivent les funérailles du défunt et doivent permettre aux proches de surmonter la douleur et se souvenir. Le récit débute après la mort du fils de Vicky et Eyal, interprétés à l’écran par deux comédiens très connus en Israël, Shai Avivi et Evgenia Dodina. Le père va décider de lâcher prise en compagnie d’un ami de son enfant disparu. Une agréable façon de renouer avec les vivants.