Le Inglorious Festival, organisé par l’ADAPEI de la Meuse, intègre à sa programmation des artistes en situation de handicap aux côtés de Manu Lanvin, Frasiak ou encore Gabriel Saglio. Objectif : la mixité sur scène et dans le public.

En tant que directeur du Pôle Habitat de l’ADAPEI de la Meuse, association œuvrant au bien-être et à l’intégration sociale des personnes en situation de handicap, Laskri Chelihi a plusieurs fois organisé des événements visant à rapprocher les résidents des foyers des habitants. Mais Fête des voisins ou brocantes n’ont pas donné les résultats escomptés. « Les échanges restaient trop limités, ou les gens ne venaient pas, à cause de la peur de la différence, je pense, explique Laskri Chelihi. Notre mission est de permettre aux personnes en situation de handicap d’accéder à la citoyenneté : pour cela il ne faut pas rester dans l’entre-soi. Il était important de trouver un idée pour éviter toute stigmatisation. » Germe alors le projet d’un événement festif, fédérateur, mais d’une toute autre ampleur : un festival de musique rassemblant artistes de tous profils, handicapés ou non, et accueillant pour tous les publics. La première édition aura lieu en 2015. « On a appris sur le tas ! On dispose d’un bel endroit, le parc de Glorieux à Verdun, adjacent à nos foyers, et on peut compter sur les équipes du Pôle Habitat en tant que bénévoles. » Associés à des partenaires assurant la technique, ces derniers sont présents en cuisine, pour l’accueil des artistes et du public notamment.Les personnes en situation de handicap comme les autres dansent côte à côte sans remarquer les différences…Les artistes sont logés dans les foyers, ce qui a donné lieu à des rencontres marquantes entre les résidents et les artistes : Laskri Chelihi a encore en mémoire les discussions enflammées entre des jeunes et le chanteur du groupe de punk No One is innocent. « La franchise des échanges, la cohésion créée par cette proximité, c’est exactement cela que l’on veut susciter. »

À l’affiche de cette édition 2018, on retrouve le blues de Manu Lanvin, la fusion entre chanson française et rock du parisien Éric Frasiak, ou encore Gabriel Saglio et les Vieilles Pies, récompensé par le prix de l’Académie Charles Cros, une référence pour les artistes chantant en français. L’exigence de la programmation est au rendez-vous : il n’était pas question de faire venir le public « pour faire une bonne action » comme le précise Laskri Chelihi. Inglorious Festival n’est pas non plus un événement caritatif : les recettes sont destinées à équilibrer le budget du festival et pas à réunir des fonds. En somme, un festival comme les autres… sauf que la scène est partagée avec des artistes en situation de handicap, la tête d’affiche étant Percujam, groupe composé de jeunes adultes autistes et de leurs éducateurs ayant déjà assuré les premières parties de Sergent Garcia, Grand Corps Malade, -M- ou encore Ben l’Oncle Soul. On retrouve aussi le jazz manouche de Nitcho, l’électro-pop de Kompulsive, le rappeur Kacem Wapalek… « un éclectisme qui correspond tout à fait à nos valeurs ! » note Laskri Chelihi. In Ze Cave, groupe de dix jeunes musiciens encadrés par le Pôle Enfance de l’ADAPEI, ainsi que des comédiens amateurs accompagnés par les éducateurs du Pole Dépendance, qui joueront sur le festival des saynètes sous forme de déambulation, sont également à l’affiche.

Le Little Inglorious festival, à la programmation spécialement consacrée au jeune public, constitue la nouveauté de cette année : le groupe de musiques du monde Africarel, le magicien Rémi Fritz ou le show-man Gilles Le Druillenec seront présents sur toute une après-midi. « Nous avons réuni ces artistes sont en situation de handicap pour des moments où il s’agit de parler particulièrement aux plus jeunes, indique le directeur. Pendant le festival, les personnes en situation de handicap comme les autres dansent côte à côte sans remarquer les différences… c’est là que l’on voit que le pari est gagné. »

Les 15 et 16 juin au Parc de Glorieux à Verdun
Pass deux jours : 15 €
Informations : 03 29 86 15 57 ou inglorious@adapei-meuse.fr