Charlotte Britz © Iris Maurer

La maire de Sarrebruck, Charlotte Britz (SPD), va-t-elle rester à la tête de la ville et rempiler pour un troisième mandat ? C’est l’enjeu de l’élection municipale qui aura lieu le 26 mai. Au total, les Sarrebruckois auront à choisir entre 8 candidats. Britz qui gère la ville depuis 2004 sera opposée entre autres à Uwe Conradt de la CDU, son adversaire le plus sérieux. A l’heure d’aujourd’hui, la capitale sarroise est gouvernée par une coalition tripartite entre les socio-démocrates SPD, les Verts Die Grünen et l’extrême-gauche Die Linke. Si Charlotte Britz est une personnalité assez connue et populaire chez les Sarrebruckois, c’est le taux de participation qui devrait être déterminant pour lui permettre ou non de poursuivre la coalition en place. Au cours des derniers scrutins, celle-ci dépassait à peine les 40 %.