© DR

Bonne nouvelle pour la Sarre: la région a dévoilé son estimation fiscale pour l’année en cours et celle-ci prévoit un plus de 45 millions d’euros. C’est sur la TVA et l’impôt sur le revenu que l’augmentation des recettes pour la région est la plus significative. Pour le Ministère des finances sarrois qui est également optimiste pour les deux prochaines années, c’est le signe d’une bonne santé économique qui se stabilise. Cependant, le ministre a rappelé que le contexte européen, par exemple avec le Brexit, peut encore venir perturber ces prévisions conjoncturelles pour 2019 et 2020. De plus, il n’est pas libre de dépenser l’ensemble de cette nouvelle manne financière dans des investissements. En effet, la région qui est fortement endettée, se doit de consolider son budget et de rembourser des créances. Cependant, le Ministère des finances voit la région bien engagée dans cette voie de consolidation. 2018 devrait être la première année où la Sarre ne sera pas contrainte de contracter de nouveaux crédits.