(© Gérard Christ)

C’est l’histoire d’un groupe de copains qui puise son énergie dans une jeunesse éternelle : celle des années 60 et 70 et d’un âge d’or du rock qu’il ressuscite sur scène. Jimi Hendrix, Lynyrd Skynyrd, Creedance Clearwater, Chuck Berry, Deep purple, Cream,… Autant de noms légendaires dont Out of time reprend les compositions. « Ce sont les musiques de notre adolescence, et grâce à elles, sur scène, on est toujours jeunes et rebelles » sourit Gérard, chanteur de cette formation qui revisite volontiers un rock teinté de blues et de country. Le nom du groupe est inspiré par la chanson des Rolling Stones, autre grande influence des musiciens, et un clin d’œil au nom de la formation de Mick Jagger et Keith Richards, lui-même inspiré par une chanson de Muddy Waters. Aux côtés de Gérard, Gilou à la batterie, François à la basse et Alain et Dom, deux guitaristes qui alternent rythmiques et solos endiablés. « On est vraiment un groupe de guitares. Dans le répertoire que nous jouons, ce sont vraiment elles qui sont au cœur de l’univers musical » explique le chanteur. Le groupe, formé en 2010, a écumé les petites scènes et les festivals, toujours avec le souci de proposer des moments de rock « à la bonne franquette » et de fédérer copains et nostalgiques. « Comme l’indique notre nom, nous ne sommes ni à la mode, ni démodés : les classiques que nous rejouons sont intemporels » résume Gérard.