Alors que le Ritz, l’hôtel mythique de la place Vendôme s’apprête à rouvrir ses portes, ce livre raconte l’histoire romancée de son fondateur, César Ritz. Une histoire extraordinaire quand on sait que ce précurseur de l’hôtellerie du luxe et infatigable entrepreneur a commencé à gagner sa vie en tant que berger, dans les montagnes bleues du Valais. Un mot sur l’auteure qui signe là son premier roman. Pauline-Gaïa Laburte est née à Nancy en 1984. Elle a étudié la philosophie, le management de la culture à l’Ecole du Louvre et a fait HEC. Consultante en stratégie à Paris, elle anime également un blog de critiques littéraires et collabore à la rubrique « livres » d’un mensuel luxembourgeois.