(© Arthur Pequin)

Le Nest – Centre Dramatique National de Thionville livre avec La Bonne éducation une seconde création autour des écrits d’Eugène Labiche, après Les Animals la saison passée. Aux commandes, on retrouve le metteur en scène et directeur du Nest Jean Boillot, ainsi que les comédiens Isabelle Royanette et Régis Laroche et le compositeur Jonathan Pontier. Le rapport à la société des adultes à ses enfants, et à ceux-ci avec le monde des adultes, est au centre de ces deux vaudevilles en un acte adaptés de La Fille bien gardée et Maman Sabouleux.

Dans La Fille bien gardée, une fillette de 8 ans, Berthe, confiée par une mère absente à ses domestiques, se transforme en tyran et finit par échapper, une nuit, à tout contrôle. Dans Maman Sabouleux, une fillette reçoit la visite de ses parents après huit ans d’absence. Mais ils ne retrouveront pas l’enfant bien élevée qu’ils espéraient modeler grâce à une pseudo-nourrice. L’humour et la radicalité sont au centre du style Labiche, irrésistible et subversif. 

Du 12 au 19 octobre au Nest
Intégrale Labiche (La Bonne éducation + Les Animals) les 16 et 19 octobre
www.nest-theatre.fr