enfants-du-charbon-(©DR)

(©DR)

Après Gueules noires, le peuple fier, l’association les Enfants du charbon et le metteur en scène Laurent-Guillaume Dehlinger proposent un nouveau spectacle, Gueules noires, la nuit des hommes. Simon, le personnage du premier opus, revient sur le site désaffecté de la mine où a travaillé sa famille, revivant, à travers des flashbacks, les histoires douces ou tragiques où le travail au fond et la vie à la surface s’entrecroisent. Ce second volet est davantage axé sur les parents de Simon et la vie en cité. « J’ai écris ce spectacle du point de vue d’un homme de 35 ans originaire d’une région minière qui revit cette époque par procuration, car c’est ce que je suis » explique Laurent-Guillaume Dehlinger. Au sein de ce spectacle son et lumière, quelque soixante comédiens donneront vie à une histoire personnelle qui entre en résonance avec celle de toute une communauté. « Gueules noires est devenu comme un roman en plusieurs tomes sur le retour d’un homme à Petite-Rosselle, chaque fois vécu de manière différente : c’est une matière inépuisable, et un objet qu’il faut défendre » résume le metteur en scène.

Les 21, 22, 27, 28 et 29 août au Parc Explor Wendel à Petite-Rosselle, à 21h30
www.lesenfantsducharbon.fr